Femina Logo

Le lexique des «nez» et des dégustateurs comporte de nombreux arômes floraux. Mais voici quelques idées pour, vraiment, goûter au suc de ces plantes…

Ah, la merveilleuse belle saison! Avec le printemps et bientôt l’arrivée de l’été, les stages de cueillette et de cuisine aux plantes sauvages fleurissent en Suisse romande. Certains noms sont incontournables. Aussi avons-nous prié trois femmes réputées de travailler les fleurs pour nous.

Gabriella Salvadori de la Ferme des Pralies à Arnex-sur-Nyon (www.lafermedespralies.ch) nous a préparé un très goûteux sirop de fleurs de sureau; Yvonne Pahud de Dandelion à Aubonne nous a concocté des beignets de fleurs de glycine; Ruth Petralia, de Plaisir et santé à Ollon, nous a fait déguster un étonnant vin doux de pissenlits. Quant à nous, nous nous sommes essayées à la confection d’une cuchaule à l’aspérule odorante. Fraîches ou séchées, les fleurs ont bien des bonheurs gustatifs à offrir. Profitez-en! Et pour affiner vos connaissances, n’hésitez pas à suivre une formation. Certaines fleurs aux parfums séduisants peuvent s’avérer toxiques. Si vous débutez, montrez toujours votre cueillette à un spécialiste avant de l’apprêter!

Quelques stages

Fotolia
1 / 3© DR
iStockphoto
2 / 3© DR
iStockphoto
3 / 3© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina