Femina Logo

cuisine

La terrasse préférée de Manon Schick : «son stamm» est à Lausanne

Manon Schick au Café du Simplon, à Lausanne.

À l’heure de l’apéro dans son «stamm», Manon Schick privilégie un bon petit vin ou, comme aujourd’hui, une bière artisanale. Et la planchette décline ses saveurs au fil de la conversation.

© Corinne Sporrer

Ne la cherchez pas dans le clair-obscur d’un bar lounge un peu huppé. Manon Schick affectionne plutôt les ambiances rustiques et bohèmes. D’ailleurs, les cocktails sont loin d’être son péché mignon. «J’ai récemment découvert l’engouement de mes collègues suisses allemands pour le Hugo qui, lorsqu’on lit sa recette, est juste un truc aberrant!» taquine-t-elle.

Sur la terrasse du café restaurant lausannois Le Simplon, où elle nous a donné rendez-vous, la directrice de la section suisse d’Amnesty International préfère louer la couleur cuivrée et le goût d’un breuvage qu’on vient de poser sur sa table. L’une de ces bières produites par la Brasserie des Franches Montagnes. «J’aime particulièrement celle-ci, l’ambrée aussi est excellente, et c’est important que toutes ces bières soient d’ici. Elles n’ont pas parcouru mille kilomètres pour venir.»


©CorinneSporrer

De Blocher aux merguez

La scène en dit beaucoup sur la personnalité de Manon Schick, adepte des parenthèses conviviales mais éternelle engagée. Même lorsqu’elle n’est pas dans l’un des bureaux suisses de l’ONG, à Berne ou à Genève, cette native de Lausanne balade avec elle son aura de défenseuse des droits humains. C’est d’ailleurs grâce à ça qu’elle s’est liée d’amitié dès 2006 avec Zoran, le patron du Simplon.

«A l’époque il travaillait à un comptoir de la gare où je venais souvent chercher mon café. Au lendemain d’une émission télévisée où j’avais débattu avec Blocher, il m’a reconnue et remerciée d’avoir défendu l’image des étrangers en Suisse. C’était le début d’une vraie amitié. Quand il a repris le bar Le Simplon un peu plus tard, je l’ai suivi.»

Pour le parfait apéro

Reste que la loyauté n’explique pas tout. Manon Schick trouve aussi ici tous les éléments réunis pour la parfaite terrasse urbaine, un décor qui lui correspond. «Les alentours n’ont certes rien de spectaculaire, mais j’aime le charme de ce genre d’endroit qui permet de s’échapper quelques minutes ou quelques heures loin du trafic, tout en étant en plein cœur de la ville. Et comme c’est à taille humaine, on a vite fait d’entamer une discussion avec ses voisins de table ou des connaissances.»


©CorinneSporrer

Si elle se laisse souvent tenter par la casserole de moules, «le genre de produits que je n’ai jamais le réflexe de cuisiner chez moi», la Lausannoise décide cette fois de jeter son dévolu sur une planchette, heure de l’apéro oblige. On la perd quelques secondes, hésitant entre les petites merguez et autres toasts au caviar d’aubergine. «Ce que j’adore finalement ici, c’est que la carte change fréquemment, alors comme c’est toujours surprenant, on ne sait jamais quoi croquer en premier!»

La terrasse préférée de Coline de Senarclens: à Genève, c'est la «fête des sens à la Fraîche»

L'adresse fétiche


©CorinneSporrer

Café restaurant Le Simplon, rue du Simplon 17, Lausanne, Tel: 021 616 31 04.


Trois autres adresses coups de cœur de Manon Schick

Das Lehrerzimmer, à Berne. «C’est l’un des lieux bobo à la mode dans la capitale, mais l’endroit vaut le détour. Ce café bookshop est installé dans un ancien collège, et la terrasse se déploie dans la cour de l’école. D’où son nom, la salle des professeurs.» Waisenhausplatz 30, Berne.

Auberge du Chalet-des-Enfants, au Mont-sur-Lausanne. «En pleine nature, à quelques minutes de voiture depuis la ville. Le must, c’est d’y manger la fondue, l’une de leurs spécialités, installé sur la terrasse avec une légère bise!» Route du Chalet-des-Enfants, Le Mont-sur-Lausanne.

Restaurant L’Étable, à Gryon (VD). «L’établissement est une ancienne étable typique des Alpes vaudoises transformée en restaurant. J’apprécie cet endroit pour boire un verre, mais la terrasse, magnifique, est aussi idéale pour un repas après le ski ou une rando.» Route de Sodoleuvre 6, Gryon.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.