Femina Logo

L’âge idéal pour explorer sa sexualité existe. Mieux, on connaît même le chiffre exact: 31 ans! Voilà ce qui ressort d’une enquête commandée par un site de rencontres en ligne et menée auprès de 2000 personnes entre 18 et 60 ans.

Selon les résultats rapportés par le Daily Mail, c’est en effet à ce moment précis de leur vie que les femmes ont le plus de facilités pour exprimer leur sensualité. Une sorte d’âge d’or combinant en fait plusieurs facteurs: confiance en soi, expérience des épopées sous la couette, connaissance de son corps, sentiment d’être désirable ou encore maîtrise de l’art de la séduction.

Etonnamment, le sentiment inverse, autrement dit le creux de la vague sur le plan de l’épanouissement au lit, culminerait non beaucoup plus tard, comme on pourrait l’imaginer, mais à 25 ans pour ces dames. Le stress, la sensation d’inexpérience et surtout la peur d’un regard masculin inquisiteur sur son corps constitueraient les principales raisons de ce manque de plénitude.

Côté septième ciel: peut mieux faire

Mais gare aux théories toutes faites. Comme le précisent les auteurs de l’étude, âge optimal ne va pas forcément de pair avec satisfaction maximale. Ils constatent ainsi que seuls 12 % des sondés qualifient leur vie sexuelle de réellement «très bonne», les autres regrettant que la routine, les soucis du quotidien ou la baisse du désir érodent l’envie d’avoir envie.

Et pour continuer dans le registre des bémols, on pourra comparer les conclusions de cette enquête avec les chiffres obtenus par une autre étude réalisée en 2012 par un site web britannique spécialisé dans le plaisir des sens. Cette dernière constatait que l’âge de l’épanouissement maximal en position horizontale variait selon les personnes interrogées, se situant presque toujours trois ans avant leur âge réel. Soit 18 ans pour quelqu’un de 22 ans, 30 ans pour un individu de 33 ans… Un peu comme si l’on avait l’impression d’avoir déjà vécu le meilleur.

Alors, un seul conseil, arrêtez de compter les cernes de l’arbre, et foncez!

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.