Femina Logo

santé

Bronchiolite: les gestes à adopter pour limiter les risques de transmission

Une brochure d'information est également mise à disposition des parents chez les pédiatres, les médecins généralistes, ou encore dans les crèches, pour les aider à enrayer la transmission du virus et les accompagner dans la prise en charge de la maladie.

L'Inpes rappelle que la bronchiolite se transmet essentiellement lors d'éternuements ou de toux, mais également par les mains et les objets touchés par des personnes infectées. En cas de symptômes de bronchiolite, tels qu'une gêne pour respirer, des difficultés pour boire et manger, des sifflements ou des quintes de toux fréquentes, les parents doivent consulter leur médecin traitant.

D'une façon plus générale, les parents et l'entourage proche de l'enfant sont appelés à se laver systématiquement les mains à l'eau et au savon pendant 30 secondes avant de prendre soin du nourrisson. Les personnes présentant un rhume doivent impérativement porter un masque chirurgical pour s'occuper d'un enfant de moins de 2 ans.

Pour limiter la transmission du virus, parents et familles ne doivent pas échanger les biberons, les sucettes, ou les couverts non nettoyés. En outre, il est recommandé d'aérer la chambre du nourrisson tous les jours au moins dix minutes. Sans surprise, les enfants ne doivent pas être en contact avec des personnes malades.

Une brochure d'information sur la bronchiolite est mise à disposition de tous les parents chez les pédiatres, les médecins généralistes, dans les crèches, les maternités, les caisses primaires d'assurance maladie, les caisses d'allocations familiales, ou encore les centres de protection maternelle et infantile. Elle est également disponible en téléchargement sur le site de l'Inpes.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.