Femina Logo

santé

Des fruits et légumes à boire : les smoothies sont-ils sains ?

smoothies et fruits rouges
© DR

Mais les smoothies sont-ils vraiment sains ? Découvrez si ces jus de fruits sont des boissons vitaminées saines ou de vraies réserves à calories.

À la différence des jus de fruits et de légumes traditionnels, les smoothies sont produits avec la pulpe du fruit entière, ce qui leur vaut le nom de ᡐ« jus de fruits entiers » dans le jargon des spécialistes. Il ne faut pas les confondre avec les jus de fruits traditionnels, qui sont fabriqués à partir de concentré de fruits, car ce sont les fruits bien mûrs que l'on réduit en purée dans le mixeur dans le cas des smoothies. Pour la préparation, on utilise des fruits pelés et sans cœurs, car il faut que la sensation en bouche soit lisse et veloutée, ce qui se dit « smooth » en anglais. Pour fabriquer du jus de fruit, c'est aussi le fruit entier que l'on presse, mais la proportion de pulpe de fruit qui traverse le tamis ou le filtre reste minime.

En règle générale, on n'utilise pas de sucres ajoutés, de colorants ou d'agents conservateurs pour fabriquer un smoothie. Pour les produits qui sont vendus au détail et pas directement dans un bar à jus de fruits, il est indispensable de pasteuriser le produit (le chauffer de 65° à 85° Celsius) peu avant la mise en bouteille. Ce processus permet de tuer les germes indésirables comme les bactéries, les champignons et les autres microorganismes. Mais le principe suivant s'applique : plus la purée de fruits est chauffée, plus elle perd en vitamines et en matières végétales secondaires.

Les smoothies peuvent-ils constituer des en-cas sains ?
Il est malheureusement impossible de répondre par un grand oui à cette question. Le fait que les composants rassasiants et riche en fibres comme la peau et les cœurs des fruits et légumes ne soient pas utilisés lors de la préparation transforme ces boissons de fruits entiers en de véritables concentrés énergétiques. Un décilitre de smoothie contient, en fonction des fruits utilisés, entre 55 et 75 kcal. Cela n'est pas négligeable lorsque l'on cherche à perdre du poids, d'autant plus que l'on consomme rapidement de deux à trois décilitres de smoothie. Le fructose naturellement contenu dans les fruits atteint une proportion considérable dans cette boisson concentrée.

Deux décilitres de smoothie suffisent à couvrir l'une des cinq portions de fruits et légumes recommandées par jour. Les vitamines et minéraux que contiennent les smoothies renforcent le système immunitaire et leurs belles couleurs égaient votre menu et votre humeur.

Mais l'alimentation des personnes en surpoids doit consister en une faible quantité d'énergie répartie sur un volume important, afin de garantir un niveau de satiété élevé. L'absence de sucre ou de graisses ajoutés est un bon point, mais ne change rien au fait que les calories que l'on boit, même lorsqu'elles sont riches en fibres, rassasient moins que les calories que l'on doit mâcher.

Des alternatives saines au smoothie
Si vous avez un mixeur puissant à disposition, vous pouvez produire vous-même votre smoothie sous une forme moins concentrée. Utilisez des fruits riches en eau comme des baies, du melon ou même du concombre et ajoutez beaucoup de glace. Vous avez ainsi une bonne solution pour un apéritif estival léger. Bien entendu, les smoothies peuvent aussi être fabriqués avec des légumes. Ces smoothies s'en sortent mieux d'un point de vue calorique, car ils ne contiennent pas de fructose.

Il existe un autre cas dans lequel nous recommandons à nos membres eBalance de choisir un Smoothie : au bar ! Au lieu d'un énorme cocktail riche en calories (de 190 à 300 kcal par boisson) ou d'une liqueur (environ 150 kcal/portion), il vaut mieux choisir un smoothie. Certes, abstraction faite de l'effet négatif de l'alcool sur la perte de poids, une coupe de champagne ou un verre de bière sont plus légers qu'un smoothie en termes de calories. Mais par chance, les smoothies servis dans les bars contiennent souvent beaucoup de glace et sont donc dilués. Faites attention à ce qu'il ne s'agisse pas d'une variante enrichie de crème ou de lait de coco. Ils constituent alors de vraies bombes caloriques et pourraient vous faire pencher du mauvais côté de la balance.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.