Femina Logo

santé

Des thérapies combinées réduisent la récurrence de cancers du sein

Les femmes atteintes d'une tumeur cancéreuse du sein de petite taille, mais agressive (type HER-2 positif) ne bénéficiaient pas jusqu'à présent de traitement ciblant une protéine qui favorise la multiplication des cellules cancéreuses. Ce traitement est habituellement appliqué aux malades dont la tumeur s'est déjà propagée, et qui sont traités seulement avec de la chimiothérapie intensive, produisant des effets secondaires substantiels.

"Les femmes avec une petite tumeur du sein de type HER-2 positive, sans signe de métastases ont un risque faible, mais néanmoins non négligeable de voir le cancer réapparaître et se propager après une ablation suivie de chimiothérapie", explique le Dr Eric Winer, de l'Institut du cancer Dana-Farber à Boston (Massachusetts), principal auteur de cette étude publiée dans la revue médicale New England Journal of Medicine. "Cet essai clinique démontre qu'une combinaison de chimiothérapie de faible intensité avec l'anticorps Herceptin (pour bloquer la multiplication des cellules cancéreuses, ndlr) est une approche de soin standard souhaitable pour ce groupe de femmes", ajoute-t-il.

Cet essai de phase 2 a porté sur 406 patientes ayant une tumeur cancéreuse du sein de type HER2-positif qui mesurait moins de trois centimètres. Elles ont été traitées après l'ablation de leur cancer avec ce cocktail de chimiothérapie et de thérapie ciblée (Herceptin) pendant 12 semaines, suivies durant neuf mois d'herceptin seul. Trois ans après la fin de ces traitements combinés, 98,7% des participantes étaient encore en vie et sans signe de cancer, indiquent les chercheurs.

Selon des études réalisées précédemment, le taux de survie sans récurrence de malades souffrant du même type cancer du sein sans métastase, traités avec seulement de la chimiothérapie, va de 77,1% à 86,4%. De plus, les effets secondaires sont généralement plus bénins que ceux liés aux traitements traditionnels par chimiothérapie.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.