Femina Logo

santé

Deux jeunes champions d’aviron nommé meilleurs espoirs du sport romand

Ce prix – 6000 Sfr. à la clé - est décerné chaque année depuis plus de 40 ans par la Fondation de l’Aide Sportive Suisse à deux lauréat, talentueux, qui s’investissent à un haut niveau, avec un accent particulier sur les sports peu médiatisés.

Juliette Jeannet, 18 ans, pratique l’aviron de compétition depuis six ans, durant lesquels elle a obtenu dix podiums aux Championnats suisses, dont cinq médailles d’or. On dit qu’elle est dotée d’un mental d’acier. Et elle a de qui tenir, sa mère n’est autre que Renata Libal la rédactrice en cheffe du magazine Encore et son père Alain Jeannet est le rédacteur en chef de l’Hebdo. Ses premières compétitions internationales ont eu lieu en 2011. Elle a remporté une 8e place aux Championnats du Monde Junior, à Eton, en skiff. Outre ses quelques 8-9 entraînements hebdomadaires, Juliette prépare sa maturité au Gymnase Auguste Piccard, en classe spéciale pour artistes et sportifs d’élite.

Son objectif pour la saison? les championnats du Monde junior, en août à Plovdiv, en Bulgarie. Visionnez l'interview en vidéo.

Augustin Maillefer, 19 ans, a déjà un beau palmarès: sept titres nationaux, une 9e place en skiff aux Youth Olympics Games à Singapour (2010), une médaille d’or en 4+ aux Championnats du Monde junior en 2010, une 6e place en skiff aux Championnats du Monde junior 2011, à Eton. Sa persévérance et sa puissance lui ont valu d’intégrer ce printemps le bateau suisse destiné aux Jeux Olympique de Londres: un 4x composé de deux figures tutélaires de l’aviron suisse, André Vonarburg et Florien Stofer. Si l’aviron est «en ce moment, clairement la priorité», Augustin étudie le sport et l’informatique à l’Université de Lausanne. Son objectif de la saison ? Une finale au JO de Londres, sur le 4x suisse. Parmi les rameurs suisses qui participeront aux JO de Londres, il sera le plus jeune.

Voir l'interview en vidéo.

Arnaud Bertsch
1 / 1© DR

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.