Femina Logo

Le bien connu #Movember, qui vise à sensibiliser les hommes au dépistage du cancer de la prostate, a désormais son équivalent féminin: #SmearforSmear. Cette nouvelle campagne lancée par Jo’s Trust dans le cadre de la Semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus a pour but d’encourager les femmes à se faire dépister régulièrement à l’aide du frottis.

«Une trace (de rouge à lèvre) contre un frottis»

Pour prendre part au mouvement, la démarche est simple: il suffit d’attraper son rouge à lèvres préféré, l’appliquer généreusement puis le l'étaler sur son visage. Quel rapport avec le cancer du col de l’utérus vous demandez-vous? En anglais, «smear» possède deux significations: «trace» et «frottis». Le fameux hashtag signifie donc «une trace (de rouge à lèvre) contre un frottis»!

Sur son site internet, l’association Jo’s Cervical Cancer Trust explique qu’au Royaume-Uni, entre autres, le cancer du col de l’utérus est le cancer le plus commun chez les femmes de moins de 35 ans. Cette maladie, si dépistée assez tôt, peut pourtant être traitée. À noter toutefois que la vaccination contre le virus HPV, recommandée dès l’âge de 11 ans, ne dispense en aucun cas du frottis, et que celui-ci peut être réalisé aussi bien par un gynécologue que par un médecin ou une sage-femme et dans différents lieux de soins.

Instagram/erm_nana
1 / 2© DR
Instagram/thekennedycupcakes
2 / 2© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina