Femina Logo

Je viens de lire l’article «Plus c’est long, moins c’est bon» et je m’y suis totalement reconnue. Ce qu’on oublie de dire, c’est que c’est une grande souffrance pour la femme qui finit par se sentir comme un bout de viande et éprouve du ressentiment pour son mari. Ce n’est pas facile d’en parler avec lui, de peur de le blesser. Avez-vous des solutions? Merci.

Nos hommes sont malheureusement trop conditionnés aujourd’hui par les films pornographiques! Et ils n’ont pas toujours conscience qu’au cinéma cela ne se passe pas comme dans la réalité… Soyez honnêtes, croyez-vous vraiment qu’un homme puisse tenir et «limer» si longtemps, tout en changeant de rythmes et de positions, sans devoir éjaculer ou s’arrêter pour faire une pause? Rappelez-vous que l’homme est programmé par la nature pour éjaculer en 20 à 30 secondes, et ceci afin d’assurer la survie de notre espèce, qui n’est pourtant de loin pas en voie de disparition… Donc, c’est grâce aux découpeurs et monteurs de films que les acteurs du X donnent l’illusion d’avoir une exceptionnelle résistance au frottement! Ce qui n’est pas le cas des femmes qui, au bout d’un certain temps, manquent de lubrifiant – naturel ou artificiel – ce qui engendre une irritation grandissante qui peut devenir franchement douloureuse à la longue… Et, comme vous l’écrivez, non seulement c’est «une grande souffrance physique», mais psychologiquement on se sent «comme un bout de viande». C’est d’ailleurs ce qui me frappe le plus devant un film porno, c’est la froideur et la distance avec laquelle les hommes se comportent avec leurs partenaires féminines. Pas de tendresse, pas de caresses, pas de mots doux, aucun signe d’amour, pas de serrements dans les bras ni de baisers qui échauffent et excitent les femmes… On est dans le règne du visuel et du mécanique – c’est ce qui est censé exciter les hommes – et il faut laisser la place à la caméra et aux gros plans cochons! On se contente de toucher les seins et les organes génitaux, ce sur quoi fantasment les hommes. On baise sans sentiment et le plus de femmes possibles, à la suite ou carrément en même temps, en faisant fi des lois naturelles de l’amour et de la réalité physique de tout un chacun…

Mais non, nos compagnons ne se comportent pas comme cela dans la réalité de tous les jours! Et le mouvement de libération de la femme a beaucoup œuvré pour faire reconnaître l’égalité des sexes et le droit au plaisir partagé. Donc, maintenant nos partenaires masculins ne se comportent plus comme des étalons égoïstes, centrés uniquement sur leur propre décharge, mais comme des amants attentionnés soucieux de donner du plaisir à leurs partenaires féminines. Ils ont appris à se retenir, à ne pas éjaculer trop vite et à maîtriser leur excitation, bien conscients qu’ils sont qu’il nous faut plus de temps qu’eux pour arriver à l’orgasme! C’est chouette, non? Sauf quand ils ont si bien dépassé le point de non-retour qu’ils n’arrivent plus au bout… Car, à force de s’appliquer à empêcher son excitation de monter trop vite ou trop loin – en pensant à sa déclaration d’impôt ou à son chef – il se contrôle si bien qu’il ne parvient plus à jouir. Quel dommage, car tout cela part d’une fort bonne intention! Mais vous a-t-il demandé auparavant si vous êtes clitoridienne ou vaginale? Parce que si vous êtes novice en matière de jouissance vaginale et que vous n’avez pas encore développé votre sensibilité et votre tonicité dans votre creux intime, vous avez peu de chance d’y parvenir juste en faisant durer le coït indéfiniment… Et peut-être que vous faîtes partie de ces nombreuses femmes qui se laissent aller à jouir exclusivement en solo mais pour qui c’est encore impossible en duo? Et, si vous êtes dans ce cas de figure où vous n’avez jamais joui avec votre compagnon, s’est-il déjà enquis pour savoir ce qui vous coince et qui vous en empêche? Ou si vous y êtes parvenue avec un autre que lui qui avait peut-être d’autres trucs et astuces ou tout simplement une autre manière de s’y prendre qui vous convenait mieux? Ou encore s’il vous faut un certain contexte, un éclairage, une musique, une tenue, certains préliminaires ou une position spécifique pour atteindre l’apothéose de vos sens?

Eh oui la sexualité des femmes est plus complexe que celle des hommes, d’où notre plus grande difficulté à laisser l’excitation monter jusqu’à la jouissance ultime, alors que les hommes - beaucoup plus excitables - se battent pour ne pas y arriver trop vite… Nous faisons juste exactement le chemin inverse pour pouvoir partager notre plaisir et c’est cela qui rend la chose si intéressante et excitante! Alors oui, c’est très important de parler de tout cela avec votre compagnon, afin de mieux vous connaître et vous comprendre et de retrouver le plaisir de faire l’amour ensemble. Vous avez peur de le blesser mais vous devez absolument dissiper ces malentendus entre vous si vous souhaitez trouver l’harmonie sexuelle entre vous. Je vous suggère par exemple de l’inviter à un repas en amoureux et, pour entamer la conversation, de lui faire lire ma réponse pour lancer la discussion sur ce sujet si délicat, mais ô combien important.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.