Femina Logo

Manger bio, cela ne s’improvise pas. Et on peut parfois ignorer les possibilités qui s’offrent à nous en vue d’une alimentation 100% green. Parce qu'aller à la rencontre du bio, c’est parfois sortir des sentiers battus, voici 6 commandements qui vont faire de nous une parfaite amie de la planète.

1. Un panier vert tu commanderas

Recevoir un assortiment de fruits et légumes frais sur le palier de sa porte est à présent possible. Non seulement, vous donnez un coup de pouce à l’économie locale, mais en plus vous êtes rassurés quant à la provenance de vos aliments sans pesticides ou autres poisons de la sorte. Le principe est sympa et cela vous amène à vous renouveler constamment dans vos recettes. On ne cuisine que les produits de saisons et on se laisse surprendre par ce qui arrivera dans son assiette. L’essayer, c’est l’adopter!

Découvrez le panier le plus près de chez vous sur le site Esprit-Créatif.


Pinterest

2. Un petit jardin tu te concocteras

Nul besoin d’avoir un grand terrain pour semer quelques graines. Même sur son balcon, on peut faire pousser tomates, fraises, basilic, persil, etc. D’ailleurs, l’association Equiterre, partenaire pour le développement durable, propose un coaching pour la création de votre jardin urbain: «Pimp your balcony». Sympa non?


Pinterest

3. Au marché du coin tu iras

Ringard? Non, utile, local et convivial. En réalisant vos courses au marché, vous faites connaissance avec les épiciers de votre région et leurs produits. De belles surprises vous attendent et vous pourriez bien ne pas regretter la monotonie des centres commerciaux. Petite astuce: privilégiez les fins de marché (tout est moins cher lorsque les marchands remballent!).


Christof Schuerpf, Marché de Lausanne

Un nouveau concept de marché a même vu le jour dans nos contrées romandes. Il s’agit des marchés D’ici-Même. Leur particularité: vous pouvez préparer votre commande online parmi un large choix de produits locaux. Ensuite, il suffit de vous rendre dans un de leurs points de rencontre aménagés avec convivialité vous offrant la possibilité de déguster quelques mets issus de l’agriculture régionale. Une manière de rapprocher les consommateurs urbains et les producteurs du coin.

4. La porte des magasins bio tu ouvriras

Rien de mieux que d’aller faire un tour au temple du bio. Et ce n’est pas difficile, puisque ce genre d’enseignes est en pleine floraison. Vous pouvez consulter la liste de ces magasins réalisée par Bioconsommacteurs. Petite astuce: profitez pour acheter les céréales en vrac (flocons d’avoine, quinoa, etc.) qui vous reviendront bien moins cher qu’en supermarché. Aussi économique qu’écolo!

Par exemple, La Pomme d’Api à Monthey (VS) est une vraie caverne d’alibaba du bio. Ce shop se situe à la frontière entre le magasin d’alimentation et la pharmacie. Après tout, santé et nourriture sont intimement liés, ce n'est pas un scoop! Vous y trouverez donc des huiles essentielles, des fleurs de bach, des thés et des tisanes bio, des livres, des teintures naturelles pour cheveux et tant d’autres. Et vous pourrez également prendre rendez-vous pour des consultations de santé et de spagyrie.


La Pomme d'Api à Monthey (VS)

5. Ton shopping green online tu feras

L’organic s’est aussi tissé une place sur la toile. L’avantage? Vous pouvez comparer plusieurs plateformes, ainsi que les produits, afin de garantir une variété. On aime beaucoup le site de Green-shop qui propose non seulement des produits alimentaires mais aussi des cosmétiques, des huiles essentielles et bien d'autres. A découvrir!


Green-Shop

6. Une appli bio tu téléchargeras

Pour compléter votre attirail bio-écolo, n’hésitez pas à télécharger une application responsable sur votre portable. Par exemple, l’appli A la Ferme (disponible en français et allemand) vous informe des fermes les plus proches de chez vous.


A la Ferme

Vous avez d'autres bons plans pour une food 100 % green? N’hésitez pas à nous les partager dans un commentaire ou sur notre page Facebook Femina.

A lire aussi: Genève: ouverture d’un shop sans emballages

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.