Femina Logo

Univers de la mode, attention, tiens-toi bien. Le soutien-gorge interne va peut-être bientôt débarquer dans les garde-robes. Du moins pendant les moments où il sera à l'air libre. Car comme son nom l'indique, cet accessoire est en quelque sorte la version intérieure du wonderbra: il ne se porte pas, il s'insère dans le sein.

Récemment présenté par Orbix Medical, une entreprise israélienne, l'objet consiste en un coussinet de silicone maintenu par deux bretelles en soie. Tout cela sous la peau. Pour l'y installer, la marche à suivre est malheureusement un peu plus longue que la simple fermeture des agrafes. Il faut bien sûr passer par la case bloc opératoire, histoire qu'un médecin pratique quatre courtes incisions et mette en place l'armature. Certes, côté gestuelle, c'est peu sexy. Et on devra faire une croix sur le rite de l'effeuillage des sous-vêtements avant les câlins olympiques sous la couette...

Mais pour les inventeurs de la chose, déjà testée dans plusieurs pays européens, il y a toute une série d'avantages qui compensent largement cette lacune: le caractère permanent du soutien (on en change tous les dix ans), sa faculté à lutter contre le relâchement mammaire et son confort supérieur aux implants classiques proposées par les chirurgiens esthétiques. L'intervention serait également plus légère – quarante minutes sous anesthésie locale tout de même. Et vous, seriez-vous prêtes à tenter le soutien-gorge invisible?

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.