Femina Logo

santé

Intoxications alimentaires : la résistance des bactéries inquiète

"Une résistance à plusieurs antimicrobiens a été couramment détectée dans les bactéries zoonotiques (qui se transmettent des animaux aux humains) comme la salmonelle et la Campylobacter qui sont les principales causes d'intoxications alimentaires signalées dans l'UE", selon l'étude commune du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) dont le siège est à Stockholm et l'Autorité européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) de Rome.

"Les maladies zoonotiques représentent une menace importante pour la santé publique dans l'UE et la résistance des bactéries zoonotiques aux antimicrobiens utilisés pour traiter ces maladies est de plus en plus inquiétante aussi bien au niveau européen que mondial", affirme la directrice de l'EFSA Catherine Geslain-Lanéelle dans un communiqué. Cette étude est fondée sur des données relevées en 2010 dans tous les pays membres de l'UE.

Les antimicrobiens sont utilisés chez les humains et les animaux pour tuer les micro-organismes comme les bactéries et les champignons à l'origine d'infections, ou du moins en bloquer le développement. La résistance des bactéries aux antimicrobiens rend les traitements inefficaces.

Selon l'étude, les bactéries de type Campylobacter, qui ont causé plus de 200 000 intoxications alimentaires dans l'UE en 2010, résistent fréquemment à la ciprofloxacine, un antibiotique d'importance décisive. Une forte proportion de salmonelles, bactéries responsables de près de 100.000 intoxications en 2010 dans l'UE, se sont montrées résistantes à d'autres antimicrobiens courants, mais leur résistance aux antibiotiques d'importance décisive demeure faible, souligne l'étude.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina