Femina Logo

Question: Je viens de lire le message "Quelle vie sexuelle pour les célibataires?" et votre réponse. Je suis dans le cas de cette femme et j'ai 39 ans. J'ai essayé en vain les sites de rencontre. L'absence de sexualité depuis 3 ans me manque. A l'approche de la quarantaine, j'ai vraiment envie de me bouger! J'envisage d'aller en clubs libertins. J'ai peur de me sentir sale et de faire un trop grand saut moi qui jamais n'ai vécu en couple.
Chanig

Vous êtes courageuse de poser cette question et encore plus d’envisager ce type de solution à votre manque sexuel. Et vous ne faîtes manifestement pas partie des asexuels qui vantent les avantages et bénéfices de l’abstinence sexuelle complète. Vous rendre dans un club libertin est effectivement un moyen efficace pour vous faire bouger et reprendre une vie intime active après une longue pause. Contrairement aux hommes, les femmes peuvent y entrer toutes seules, sans être accompagnées, ce qui va faciliter votre démarche. Les hommes qui ont souvent des besoins plus importants en matière de fréquence et de diversité sexuelles sont naturellement plus intéressés à fréquenter ce type de lieux que les femmes qui recherchent plutôt une sexualité reliée à de l’affectif. Il n’empêche que j’ai entendu des femmes qui avaient rencontré leur amoureux dans un club échangiste ce qui est possible car beaucoup d’hommes viennent accompagnés d’une femme qui n’est pas leur partenaire de couple dans la vie de tous les jours.

Vous serez libre de choisir vos partenaires

Vous avez peur de vous sentir sale, mais il est important que vous sachiez avant d’entrer dans un club libertin que vous ne serez forcée de rien faire qui ne vous convient pas. Il faut vous sentir libre de dire non à un homme qui ne vous attire pas, car la liberté et le respect sont les règles d’or du libertinage. Ensuite vous pouvez à tout moment dire stop si vous n’avez pas envie d’aller plus loin ou si votre partenaire vous propose quelque chose que vous n’aimez pas, ce qui n’est pas toujours évident pour les femmes qui auraient facilement tendance à en faire trop, juste pour faire plaisir à l’autre… Ce sera une excellente occasion pour vous entraîner à ne plus jamais faire quelque chose qui ne vous plaît pas dans votre intimité. Je vous conseille au début de vous contenter de regarder pour vous acclimater aux lieux et vous faire une idée de comment cela se passe. Vous pouvez danser, embrasser, flirter avec un homme ou une femme ou un couple qui vous attire, mais personne ne vous forcera à aller plus loin… Mais si cela vous fait envie, n’oubliez pas de prendre avec vous des préservatifs pour vous protéger de toute maladie sexuellement transmissible et des angoisses qui surgissent après-coup si vous vous enflammez trop vite et que vous oubliez de lui mettre une capote !

Des expériences variées pour une femme

Vous craignez que cela soit un trop grand saut pour vous qui n’avez jamais vécu en couple. Précisément, sortir en club libertin permet à une femme de sortir librement toute seule et de faire des expériences diverses et variées, et surtout de reprendre confiance en elle après avoir été déçue de rencontrer des hommes qui ne lui convenaient pas. Se sentir désirable et désirée, être regardée et sollicitée par différents partenaires potentiels est revalorisant et rassurant quand on sort d’une longue période d’abstinence où l’on peut commencer à douter de sa capacité de plaire ou de son capital séduction. Sachez que la multiplicité des partenaires permet à une femme de découvrir des façons de faire et des plaisirs différents et va ainsi faciliter son épanouissement sexuel. Les hommes qui aiment pratiquer l’échangisme sont souvent des amants attentionnés et expérimentés, ce que vous allez certainement apprécier. Les femmes ont un énorme avantage sur les hommes dans les clubs libertins, c’est qu’elles ne connaissent pas la panne d’érection, déjà très humiliante en privé mais encore pire quand elle survient en public. Et elles ne sont pas autant limitées dans leurs performances puisqu’elles sont multi-orgasmiques ! Si une femme met souvent plus de temps à s’exciter et à s’échauffer qu’un homme, une fois lancée, elle n’a plus aucune raison de s’arrêter… J’espère qu’avec tous ces conseils, vous pourrez bien en profiter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.