Femina Logo

Tous les nutritionnistes le disent: rien de pire que le petit écran pour vous inciter à manger tout et n’importe quoi. Une étude américaine vient de le confirmer. Selon l’Université du Michigan, les ados qui consomment beaucoup de télévision ont plus tendance à grignoter que ceux qui passent leur temps sur un jeu vidéo.

Pour arriver à cette conclusion, l’équipe d’Elisabeth Jackson a comparé les habitudes alimentaires de plus de 1000 adolescents, dont un groupe composé de jeunes passant entre 2 et 6 heures par jour devant la télévision et un autre jouant quotidiennement entre 2 et 6 heurs à des jeux vidéo. Résultat: les premiers se sont révélés beaucoup plus enclins à consommer de la junk food que les seconds.

La clé: avoir les mains occupées

La raison? Selon la chercheuse, «devant les émissions de télévision, les enfants sont bombardés de publicités favorisant les mauvais comportements alimentaires». De plus, «ils ont les mains libres, alors que leurs petits camarades accros aux jeux vidéos sont occupés avec une manette ou un joystick». Pour réduire le grignotage et donc le risque de maladies cardiovasculaires et d'obésité chez les enfants, «il convient de limiter le temps passé devant les écrans à moins d’une à deux heures par jour», recommande l’American Academy of Pediatrics.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina