Femina Logo

santé

L’anneau vaginal capable de protéger du HIV, c’est pour bientôt

L’anneau vaginal capable de protéger du HIV, c’est pour bientôt
© IPM Global

C’est une révolution qui s’annonce en matière de prévention du HIV. Des chercheurs américains ont mis au point, après cinq ans de travaux, un anneau vaginal de nouvelle génération capable de protéger d’une grossesse non désirée mais aussi des infections sexuellement transmissibles (IST) telles que le sida ou l’herpès génital. Jusqu’à présent, seul l’usage du préservatif garantissait une protection contre le virus du sida.

Le dispositif mis au point par le Dr Patrick Kiser de l'université Northwestern (Virginie, États-Unis), en partenariat avec l'Organisation non gouvernementale Conrad, et financé en partie par la fondation Bill et Miranda Gates, est composé de deux parties: une qui diffuse du tenofovir, un antirétroviral, à raison de10 milligrammes par jour, et l'autre du lévonogestrel, un contraceptif hormonal (10 microgrammes quotidiens). Cet anneau serait efficace pendant 90 jours. Les essais cliniques ont commencé en novembre 2014 sur 50 femmes volontaires aux États-Unis et en République Dominicaine. Aucune date de commercialisation n'est prévue pour le moment.

Essais en Afrique

Un autre anneau, le Dapivirine Ring, développé par l'International Partnership for Microbicide, fait également l'objet d'essais, mais sur le continent africain où 5 000 femmes volontaires le testent au Malawi, en Afrique du Sud, en Ouganda et au Zimbabwe. Contrairement au modèle du Dr Kiser, il n'a pas d'effet contraceptif mais offre une protection contre le VIH et les autres IST car il libère un antirétroviral, le dapivirine. Il permet d'administrer une dose plus faible que les comprimés de dapivirine déjà existants sur le marché et d'éviter les oublis. Les résultats de ces tests seront connus fin 2016 avec un espoir de commercialisation courant 2018.

2,5 millions d’infectés par an

Depuis les années 2000, une soixantaine de dispositifs ont été expérimentés par des chercheurs pour remplacer l'incontournable capote. Aucun d'entre eux n'a vu le jour. Pour l'heure, le préservatif reste donc le seul moyen efficace à 99% de se prémunir d’une IST. Cependant, rappelle le site topsante.com, seuls 5% des hommes en utilisent lors de leurs rapports sexuels. Résultat: 2,5 millions de personnes contractent le VIH chaque année dans le monde.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.