Femina Logo

santé

Le Viagra féminin pourrait aider les femmes à atteindre l'orgasme

Trimel Pharmaceuticals a développé un nouveau traitement à base de testostérone appelé Tefina, une sorte de Viagra au féminin.
© DR

Le laboratoire canadien Trimel Pharmaceuticals a développé un nouveau traitement à base de testostérone appelé Tefina, un gel à inhaler par le nez deux heures avant les rapports sexuels. Les effets de ce médicament, qui accroît la libido et augmente l'afflux sanguin vers les organes sexuels, peuvent durer jusqu'à six heures, selon un article du Daily Mail britannique, daté du 6 novembre 2012.

"Nous avons précédemment montré que pour les femmes à faible libido, la testostérone augmente non seulement leur désir sexuel et leur excitation, mais les aide aussi à atteindre l'orgasme", a confié la chercheuse Susan Davis (Monash University d'Australie) au site Medical Daily.

Une étude sur ce médicament a été annoncée la semaine dernière, les chercheurs sont actuellement dans une deuxième phase de tests, en Australie. Des tests cliniques sont par ailleurs en cours aux Etats-Unis et au Canada. Selon Medical Daily, le professeur Davis a aussi expliqué que le Tefina serait "surtout utile aux patientes pour lesquelles le sexe est devenu une corvée plutôt qu'une source de plaisir".

Un spécialiste de la fécondité, Ric Gordon, a par ailleurs expliqué au site néo-zélandais ONE News, la semaine dernière, que ce nouveau médicament serait une aubaine pour l'industrie pharmaceutique, mais qu'il élude les véritables facteurs de la baisse de libido. Et d'ajouter : "Pour les hommes, le sexe est une manière de se déstresser, alors que les femmes ont besoin d'être déstressées pour faire l'amour, c'est donc très complexe à gérer émotionnellement".

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.