Femina Logo

santé

Les femmes ne font pas toujours bon ménage avec leurs odeurs corporelles

Femina 10 Sexe Mettre au Parfum
© DR

«J’adore lécher mon amie sur tout le corps, mais je vois bien qu’elle n’aime pas ça et que ça la révulse parfois… C’est très frustrant pour moi, car cela m’empêche de lui donner du plaisir avec ma langue!»
Frédéric, 41 ans

Vous n’êtes pas le seul à rencontrer cette réaction de dégoût chez votre partenaire lorsque vous avez envie de goûter son corps. Les femmes ne font pas toujours bon ménage avec leurs différentes odeurs et sécrétions corporelles. Est-ce un atavisme féminin que de se soucier de la propreté sur soi et autour de soi? Quand on voit la quantité fabuleuse de produits de beauté dévolus aux femmes, crèmes, savons, parfums et autres déodorants qui peuplent les rayons des magasins, en comparaison du nombre de ceux destinés aux hommes, on ne peut que constater une différence importante entre les deux sexes dans leurs rapports au corps! Une femme se considère souvent comme la reine du foyer et aime vivre dans le propre en ordre. Et si vous observez le comportement des autres mammifères, les mères sont constamment en train de lécher leurs petits partout – en prenant grand soin de tous leurs orifices – ce qui n’est pas le cas des pères. Les femelles sont donc conditionnées depuis fort longtemps à donner plutôt qu’à recevoir…

Par ailleurs, vous n’imaginez pas le nombre de femmes qui me racontent leur difficulté à vivre avec les différentes sécrétions et humeurs corporelles! Commençons par la bouche: qui n’a jamais eu de la peine à embrasser son amoureux en raison de l’odeur peu affriolante qu’il exhale? Ou comment faire comprendre à son homme au réveil qu’on serait partante pour une galipette s’il voulait bien d’abord se laver les dents? Ce n’est peut-être ni très romantique ni spontané, mais c’est tellement meilleur de pouvoir s’embrasser en faisant l’amour! D’autres femmes, fixées sur la transpiration, sont rebutées par les odeurs qui imprègnent leur compagnon après une journée de travail ou de sport. Encore une bonne ou mauvaise raison d’esquiver une étreinte ou un gros câlin. Il y a aussi celles qui évitent le rapprochement intime parce qu’elles détestent, pendant l’amour, la sueur de l’homme sous l’effet de l’excitation qui monte et de la chaleur du corps à corps...

Il nous est parfois difficile de faire comprendre à nos compagnons masculins que, même si nous pouvons apprécier leur spontanéité et leur animalité, il y a des limites que nous avons de la peine à franchir… Prêtez donc attention à votre hygiène corporelle, Messieurs, et ne confondez pas odeurs fortes et virilité!

Variations gourmandes

Si vous souhaitez mettre votre amie plus à l’aise, lui permettre de se détendre et d’accepter certaines caresses, ne l’empêchez pas de se doucher avant un rapport intime si elle en ressent le besoin, même si vous la préférez «au naturel». Et si vous avez tellement envie de goûter avec votre langue le ravissant corps de votre femme, vous pourriez lui proposer des jeux d’exploration culinaire. La crème chantilly ou la confiture sont de grands classiques, mais vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Surtout, utilisez des produits que vous savez qu’elle apprécie. Et n’hésitez pas à lui suggérer des variations comme faire l’amour dans la cuisine ou sur la table à manger… A moins qu’elle ne trouve plus excitant de partager un repas avec vous dans votre lit conjugal.

Retrouvez les conseils de Juliette Buffat dans son livre «Le sexe et vous». Réponses d’une sexologue à vos questions les plus intimes, aux Editions Favre.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.