Femina Logo

santé

Les méfaits d'une adoption trop prolongée de la position assise

Shutterstock 15 3f8e6091712 w250 1
© DR

Selon l'étude (en anglais), les adultes qui passent 11 heures par jour ou plus en position assise auraient 40% de chances en plus de mourir dans les trois années suivantes que celles qui passent moins de quatre heures par jour dans cette position. Les chercheurs ont pris en compte l'activité physique, le poids et l'état de santé des participants.

"Ces résultats ont des implications importantes en matière de santé publique", affirme le Dr. Hidde van der Ploeg, chargé de recherches à l'Université of Sydney. "La marche du matin et le saut à la gym gardent toute leur importance, mais il est également primordial d'éviter de rester assis trop longtemps. Nos résultats le prouvent : le temps passé assis, au bureau, à la maison ou dans la voiture doit être réduit", ajoute-t-il.

Cette nouvelle étude vient grossir le rang des recherches dénonçant les risques sanitaires entraînés par l'adoption prolongée de la station assise, obésité ou diabète. Cela est particulièrement vrai si l'on passe son temps libre en voiture ou devant la télévision. Dans une autre étude, des chercheurs affirment que passer régulièrement son temps libre assis en face d'un écran, à raison de deux heures par jour, peut provoquer des problèmes cardiaques.

Vous pourriez être surpris en apprenant combien de temps vous passez en position assise. L'utilisation de traqueurs de type BodyMedia, FitBit, Nike+ ou DirectLife permet d'en avoir le cœur net.

Si vous effectuez un travail de bureau, tentez de bouger pendant les heures travaillées : levez-vous pour prendre des appels, empruntez les escaliers plutôt que l'ascenseur et allez voir votre collègue au lieu de lui envoyer des e-mails. Prenez de petites pauses toutes les 20 à 30 minutes. Déplacez-vous ou bougez au mois les épaules en prenant de grandes inspirations pour dissiper la tension musculaire.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.