Femina Logo

santé

Les thés détox, bientôt bannis d’Instagram?

Les thés détox, bientôt bannis d’Instagram?

«Si la promesse d'un produit amincissant semble trop belle pour être vraie, c’est qu’elle l’est», met en garde le professeur Powis.

© Drew Coffman

Perdre du poids en buvant du thé? On l’avoue, ça fait plutôt rêver. Et on n’est pas les seules, puisque le hashtag #TeaTox recense à lui seul 825'948 occurrences. Les influenceurs les plus tendances du moment, à commencer par Kim Kardashian et Kylie Jenner, n’ont pas manqué de suivre le pas: ils sont nombreux à poser avec leurs abdos bien dessinés, leur ventre plat bien rentré et leur tasse de thé ou leur bouteille au logo bien visible nonchalamment tenue à la main.

Une simple publicité comme on en recense tant? Si, pour des questions de transparence, ils sont tenus de signaler le partenariat à leur communauté, rien n’oblige les Instagrammeurs à préciser que les produits dont ils font la promotion sont dangereux pour la santé. Stephen Powis, professeur au sein du service de santé britannique, tire la sonnette d’alarme. Il juge inefficaces, voire néfastes, les boissons et autres pilules amincissantes.

Séné et guarana pointés du doigt

Alisa Vitti, nutritionniste américaine, va dans le même sens. Sur son site «Mind Body Green», elle souligne que les thés détox contiennent pour la plupart du séné, une plante luttant contre la rétention d’eau. Mais «une consommation régulière de séné augmente le risque de nausées, de douleurs à l’estomac et de diarrhées», souligne «Glamour». Même problème avec le guarana qui, à haute dose, entraîne des vomissements, de l’anxiété et des maux de tête.

Body positive: Lena Dunham dénonce le diktat de la minceur

Stephen Powis espère que ces annonces seront bientôt supprimées du réseau social. Il a confié ses craintes au «Telegraph»:

Prendre toute substance qui affecte le corps, sans avis médical ni suivi, est un risque.

«Nos jeunes sont bombardés d’idées, d’images et de publicités qui placent la barre très haut vis-à-vis de ce à quoi ils devraient ressembler, poursuit-il. Et pourtant, personne ne prend ses responsabilités pour l’impact que cela occasionne. Les célébrités et les réseaux sociaux exploitent leur vulnérabilité en proposant des thés laxatifs, des pilules amaigrissantes et d’autres solutions amincissantes. Ils ont la santé de nos enfants entre leurs mains et devraient agir avec beaucoup plus de discernement.»

En mode «Body Positive»: Enfin des mannequins comme vous et moi!

La règle à respecter pour discerner un produit qui nous fera du bien d’un autre qui paraît «healthy» mais ne l’est pas? «Si sa promesse semble trop belle pour être vraie, c’est qu’elle l’est, précise le professeur Powis. Les risques liés aux pertes de poids rapides l’emportent largement sur les avantages. Et la publicité de ces produits sans mise en garde pour la santé est dommageable et trompeuse.»

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.