Femina Logo

santé

L'exposition prénatale aux PFC pourrait entraîner l'obésité chez l'enfant

Une forte exposition aux PFC, même in-utero, aurait des conséquences sur les enfants.
© DR

Pour cette étude, des chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention se sont intéressés à 447 petites filles britanniques et leurs mères. Ils ont remarqué qu'une forte exposition aux composants perfluorés (PFC) entraînait des nourrissons plus petits à la naissance, mais des bébés plus lourds à 20 mois, pouvant ainsi ouvrir la voie à l'obésité.

Pour mener cette recherche, publiée dans la revue Environmental Health Perspectives du 30 août, les scientifiques ont mesuré les taux de concentration de PFC dans le sang de la mère et ont analysé l'association entre la concentration de PFC prénatale et le poids du bébé à la naissance, puis à 20 mois.

En début d'année, un groupe de chercheurs américains avait par ailleurs montré que les bureaux étaient potentiellement plus toxiques que le foyer, après avoir mesuré les taux de PFC présents dans le sang d'employés. Ces substances toxiques sont présentes dans certains revêtements traités contre les tâches, la peinture et le mobilier de bureau. Cette étude a montré que les concentrations de PFC pouvaient être trois à cinq fois plus fortes au bureau qu'à la maison.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.