Femina Logo

santé

L'hygiène des mains, un geste simple pour sauver des vies

L'hygiène des mains, un geste simple pour sauver des vies

Se laver les mains est essentiel avant de préparer les repas, mais aussi de s'occuper d'un nourrisson.

© istockphoto.com

Lancée en 2009 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale de l'hygiène des mains s'inscrit dans une campagne mondiale intitulée: «Pour sauver des vies: l'hygiène des mains». Ce défi vise à sensibiliser les professionnels de santé et le grand public rappelant que «tout commence avec l'hygiène des mains».

Elle coïncide également cette année avec le 10e anniversaire du programme de l'OMS intitulé: «Un soin propre est un soin plus sûr», qui cible principalement les établissements de santé et médico-sociaux. L'OMS rappelle que l'on «peut arrêter les infections par une bonne hygiène des mains et pour moins de 10$». Les professionnels de santé l'omettent pourtant en moyenne dans 60% des situations où elle est requise avec les contacts des patients.

L'Institut national pour la prévention et l'éducation à la santé (Inpes) rappelle que le lavage des mains doit se faire avec de l'eau et du savon, ou, à défaut, avec une solution de gel hydroalcoolique. Les étapes clés d'un bon lavage impliquent d'humidifier ou de se mouiller les mains, puis de frotter paumes contre paumes, dessus des mains, poignets et ongles en allant jusqu'au bout des doigts pendant au moins 20 à 30 secondes tout en entrelaçant ses mains pour nettoyer la zone entre les doigts. Il est recommandé de se sécher avec un essuie-main à usage unique.

Les mains doivent être lavées au minimum

  • avant chaque repas
  • avant de préparer de la nourriture
  • avant de s'occuper d'un nouveau-né ou d'un bébé
  • après s'être mouché
  • après avoir toussé et/ou éternué
  • avant et après avoir eu un contact avec des personnes malades
  • après chaque passage aux toilettes.

Le lavage des mains permet de réduire la propagation d'infections courantes comme les rhumes, la grippe, les affections respiratoires ou les gastro-entérites d'origine virale.

Un sondage mené par l'Institut BVA en septembre 2012 indiquait que le lavage des mains n'est pas une priorité pour les Français. Seuls 21,4% les lavent 10 fois par jour et 55% omettent ce geste santé en sortant des transports en commun. Un Français sur 5 ne se lave pas les mains avant le repas et 12,5% ne le font pas en sortant des toilettes. Pourtant, les Français restent les Européens les plus préoccupés par leur hygiène, selon une autre étude réalisée par l'Ifop pour Tena en 2011. 97% des Françaises y révélaient être «mal à l'aise», si elles sortaient sans s'être lavées les mains.

Sylvaine vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.