Femina Logo

santé

Manger un fruit par jour réduit le risque de maladie cardiovasculaire

Les chercheurs ont enregistré un risque cardiovasculaire réduit de 25 à 40% chez les personnes qui consommaient des fruits chaque jour.
© DR

Le docteur Huaidong Du, de l'université anglaise d'Oxford, a présenté cette étude lors du congrès de l'European Society of Cardiology, à Barcelone, le 1er septembre 2014. Les 451 681 participants à ces recherches provenaient de dix régions de Chine, ils n'avaient pas d'antécédents cardiaques ni de traitement contre l'hypertension.

Les scientifiques ont enregistré la consommation quotidienne de fruits des sujets, les classant dans différentes catégories: ceux qui n'en consommaient jamais, mensuellement, de 1 à 3 jours par semaine, entre 4 et 6 jours par semaine ou quotidiennement. Environ 18% des participants mangeaient quotidiennement des fruits et 6,3% n'en consommaient jamais. À noter que la quantité quotidienne moyenne était d'une portion et demie, soit environ 150 g.

Les chercheurs ont enregistré un risque cardiovasculaire réduit de 25 à 40% chez les personnes qui en consommaient chaque jour. Les fruits permettent aussi de faire baisser la tension, toujours selon cette même étude.

D'autres recherches se sont intéressées à la mortalité en lien avec la consommation de fruits chez 61 000 sujets chinois exclus de l'étude précédente du fait d'antécédents cardiovasculaires et d'hypertension. Chez ces personnes à risque, la consommation quotidienne de fruits réduisait leur risque global de mortalité de 32% par rapport aux personnes qui ne mangeaient jamais de fruits.

Les congrès ESC est l'un des rendez-vous internationaux dédiés aux maladies cardiovasculaires les plus importants au monde, il s'est déroulé du 30 août au 3 septembre 2014 à Barcelone.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.