Femina Logo

santé

Nouvelle technique d'IRM pour de mieux comprendre la sclérose en plaques

Irm legere baisse du delai d attente moyen mais disparites entre les regions reference
© DR

Publiés en ligne dans le journal Radiology, leurs travaux pourraient permettre à long terme d'améliorer la prise en charge de la maladie. Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs du Centre de résonance magnétique biologique et médicale ont testé une technique d'IRM permettant de mesurer et d'évaluer la quantité et la distribution du sodium dans le cerveau. Les scientifiques se sont intéressés au sodium, car ce dernier joue un rôle majeur dans le processus de dégénérescence de la fibre nerveuse du neurone.

A travers cette étude, les chercheurs ont découvert une accumulation anormale de sodium dans certaines zones du cerveau des patients atteints de sclérose en plaques à un stade précoce, et dans l'ensemble du cerveau des patients souffrant de la maladie à un stade avancé. "Les concentrations de sodium dans la substance grise des zones fonctionnelles motrices sont ainsi corrélées à l'ampleur de l'invalidité du patient. (...) L'IRM du sodium nous ouvre une voie pour mieux comprendre l'évolution de la maladie, et détecter l'apparition de l'atteinte neuro-axonale responsable du handicap chez les patients", expliquent les deux principaux auteurs de

Podcasts

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Dans vos écouteurs

E14: Comment chasser la déprime saisonnière

Quand le soleil décide de se coucher à l'heure du goûter, il est parfois difficile de ne pas se sentir épuisé, démoralisé, démotivé... Afin de nous aider à lutter contre les effets du manque de lumière, une psychologue et coach détaille une véritable stratégie anti-blues, en s'inspirant des pays scandinaves. Comme un petit shot de vitamine D.

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.