Femina Logo

Pas de restriction, aucun aliment interdit ni de séances de sport imposées, la possibilité de dîner au restaurant aussi souvent qu’on le souhaite… Le régime de 8 heures semble ne comporter que des qualités. Le principe: manger ce que l’on veut, pour autant que ce soit compris dans une fourchette de huit heures (par exemple: entre 10h et 18h, 5h et 13h, 12h et 20h, etc.) En dehors des plages horaires définies, on se contente de s’hydrater en buvant de l’eau, du thé ou du café. Comment ça marche? «En s’alimentant durant huit heures et en jeûnant seize heures, c’est prouvé, on accélère le métabolisme et on favorise les mécanismes de régénération cellulaire», note le magazine «Glamour» dans sa dernière édition.

Le «jeûne intermittent», comme on appelle également ce régime, permettrait de perdre entre 500 grammes et 1 kilo par semaine. De plus, il boosterait notre énergie et notre résistance au stress tout en diminuant le risque de maladies à long terme et en rallongeant notre espérance de vie. Que des qualités? Pas tout à fait. Afin de ne pas mettre un terme à toute vie sociale, celles qui s’adonnent au régime de 8 heures suppriment souvent le petit-déjeuner pour pouvoir savourer un souper en famille ou entre amis. Or, on connaît l’importance du premier repas de la journée pour mettre en route notre métabolisme…

Avis divergents de spécialistes

Selon Delphine Michel, diététicienne, ce régime ne peut pas fonctionner. «La méthode ne permet pas d’apprendre les principes d’une alimentation équilibrée: pendant la période de huit heures, on peut manger n’importe quoi et en quantité illimitée», a-t-elle confié au site internet français «Aujourd’hui.com». La spécialiste pointe également du doigt le fait qu’une phase de stabilisation ne soit pas envisagée par le concept. Valérie Espinasse, nutritionniste, a un autre avis sur la question: «L’avantage de ce régime est qu’il met l’organisme en acidose, c’est-à-dire que les processus de détoxination, d’élimination et de régénération sont accélérés, ce qui permet de s’alléger tout en se faisant du bien», a-t-elle expliqué à «Glamour».

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.