Femina Logo

Certes, cet été, l’almanach du Messager boiteux n’annonce pas une canicule digne de l’an 2003, avec son lot de conséquences dramatiques, mais n’empêche... Quand les températures grimpent, un mal pernicieux nous guette, petits et grands: la déshydratation. Pour éviter bouche pâteuse, urine concentrée voire maux de tête (les premiers symptômes du mal), il faut boire. Une évidence, oui mais voilà: la grande majorité d’entre nous ne s’abreuvent pas assez. «La recommandation moyenne est de 1,5 litre par jour d’apport hydrique par les boissons, résume Hélène Faurie, diététicienne HES au Centre de consultations nutrition et psychothérapie (CCNP), à Genève. Mais bon nombre de personnes boivent uniquement à partir du moment où la soif se fait ressentir, ce qui est un signe de début de déshydratation.»

Composé à 70% d’eau, notre corps en perd via la transpiration, l’urine, les selles et la respiration. Et cette teneur en eau a tendance à diminuer en vieillissant, d’où l’importance pour les personnes âgées d’être particulièrement attentives. «L’eau est bien sûr la principale boisson à consommer, mais si je n’aime pas l’eau, je peux favoriser les tisanes, ou aromatiser mon eau avec un morceau de citron par exemple», conseille la diététicienne. Matin, midi et soir, il est important de boire tout au long de la journée (repas ou non), en augmentant la dose en cas de fortes chaleurs ou d’activité physique. A défaut, les choses s’aggravent: la température corporelle s’élève, la performance physique diminue, fatigue, essoufflement, état confus et faiblesses commencent à faire leur apparition.

Allez, on remplit cette bouteille d’eau et on la termine avant la fin de journée!

Besoin quotidien

  • Nourrisson Bébé doit boire tous ses biberons. S’il fait chaud, l’hydrater avec de l’eau minérale de préférence.
  • Enfant Vers7-8 ans: 5 verres d’eau, autant que les doigts de la main.
  • Adolescent Un ado doit boire 1,5 l chaque jour, à augmenter en cas de sport ou de température élevée.
  • Adultes Homme et femme sont soumis au même régime: 1,5 l d’eau minimum, à augmenter en cas d’activité physique ou de forte chaleur.
  • Personne âgée Le 3e âge doit encore augmenter ses apports hydriques, et être très attentif en cas de chaleur.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina