Femina Logo

Pour trouver sa taille, il suffit de mesurer la longueur et la circonférence de son pénis grâce à un mètre et un graphique téléchargeables sur le site de la marque, il suffit ensuite de découper le mètre après impression pour s'assurer qu'on choisit la taille de préservatif la plus ajustée.

L'entreprise britannique avance qu'il lui a fallu plus de 15 ans de recherche et de développement pour concevoir cette gamme de tailles. Une étude américaine, publiée en 2009 par le Kinsey Institute et l'Université du Kentucky, avait montré grâce à un sondage mené en ligne auprès de 436 hommes que près de 45% rencontraient des problèmes de taille comme un préservatif qui craque, qui glisse ou encore des difficultés à atteindre l'orgasme.

L'année dernière, le site britannique Condomadvisor.com, aussi connu sous le nom de Vinico (qui avait aidé au lancement du premier préservatif en spray en 2006), expliquait que près de 83% de tous les Anglais portaient des préservatifs mal adaptés à leur taille. Le patron de TheyFit, Joe Nelson, a confié au Sun britannique: "Il existe du sur-mesure pour les vêtements et les chaussures. On l'applique désormais à un domaine pour lequel le confort est encore plus crucial pour atteindre le plaisir."

La boîte de six préservatifs lubrifiés inodores et incolores est disponible sur theyfit.co.uk pour £6,99 (€8,30) pour les résidents européens. Le fabricant essaie actuellement de recevoir un agrément pour commercialiser ses produits aux Etats-Unis. Une autre marque propose des préservatifs sur-mesure, c'est My.Size, qui propose sept tailles différentes allant de 40 mm à 69 mm de largeur.

Un sondage de Condomadvisor.com mené auprès de 2539 Anglais a aussi montré que la longueur "classique" du pénis va de 9 à 22 cm pour une moyenne de 14,67 cm, "ce qui signifie qu'on ne peut pas parler de taille standard." Condomadivisor.com a aussi noté qu'un préservatif standard va à seulement 17,6% des hommes, et que les autres se retrouvent avec des préservatifs mal adaptés, avec tous les désagréments et les risques que cela comporte.

©Dino O./shutterstock.com
1 / 1© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E28: Comment digérer les bouleversements actuels

Dans un format réinventé pour respecter les mesures de sécurité, on vous parle des façons d'accepter et de s'adapter à la nouvelle réalité que nous impose le Coronavirus. Comme un petit «pep talk» motivant, nous vous relayons les conseils rassurants d'un expert, pour rester indulgents envers soi-même, en cette période bien particulière. 

Dans vos écouteurs

E27: Comment alcaliniser notre organisme pour booster notre forme

Certains aliments peuvent-ils vraiment rendre notre corps plus acide, et détériorer ainsi notre santé? Faut-il donc manger davantage d'aliments qui, au contraire, basifient notre organisme? Dans cet épisode dédié à l'alimentation, un micro-nutritionniste démêle le vrai du faux en ce qui concerne le régime alcalin et offre plusieurs pistes pour une alimentation optimale. (Spoiler: non, cela ne signifie pas qu'il va falloir bannir le chocolat!)

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina