Femina Logo

Des chercheurs y mènent une étude clinique sur les effets du Botox sur le cerveau et recrutent des volontaires. La participation est gratuite. "Nous voulons savoir comment le cerveau perçoit le visage après une injection de Botox", a indiqué mardi à l'ats le responsable de l'étude Arko Ghosh, confirmant une information de "20 Minuten".

Lors de l'expérience, les scientifiques mesurent avant et après l'injection la manière dont les nerfs du visage réagissent à de légers stimuli tactiles. Après l'injection, certains muscles sont en effet paralysés et ne peuvent plus envoyer d'informations au cerveau.

Ces travaux se déroulent à la clinique de chirurgie plastique de l'Hôpital universitaire de Zurich. Cinq personnes y ont déjà participé, vingt-cinq autres sont recherchées. Les premiers résultats seront disponibles d'ici la fin de l'année. "Nous cherchons des personnes qui envisagent de toute manière un traitement au Botox", a précisé M. Ghosh. Ceux qui viennent seulement pour l'argent sont écartés. Suite à une récente annonce dans une newsletter zurichoise, les chercheurs sont submergés de demandes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina