Femina Logo

news société

Alors que le Proche-Orient est à feu et à sang, des internautes se mobilisent pour la paix

Plus de 600 morts et 100 000 déplacés. En une quinzaine de jours la bande de Gaza s’est embrasée. Elle compte à ce jour 587 victimes palestiniennes et 29 israéliennes. A savoir le conflit «le plus meurtrier depuis la dernière opération terrestre de Tsahal dans le territoire palestinien, à l'hiver 2008-2009», écrit «Le Monde.fr».

Si la diplomatie internationale peine à trouver une issue, les internautes, eux, se mobilisent sur le Web. Les réseaux sociaux ont ainsi été pris d’assaut par le hashtag #ArabsandJewsrefusetobeEnemies. Twitter, Facebook et Instagram voient leur fil d’actualité grossir d’heure en heure avec des photos et des témoignages. Le «phénomène» serait devenu vraiment viral grâce à une photo postée sur Twitter le 13 juillet par une journaliste libanaise.

«Il m'appelle Nechama (mon âme en hébreu), je l'appelle Habibi (mon amour en arabe)»

Facebook
1 / 6© DR
Facebook
2 / 6© DR
Facebook
3 / 6© DR
Facebook
4 / 6© DR
Facebook
5 / 6© DR
Facebook
6 / 6© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E69: Comment reconnaître et gérer les troubles anxieux

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné