Femina Logo

Job, love, chance, humeur

Astro: que vous réserve cet été 2020?

Dossier Astro Belier Marilou Briner 1

Entre le 12 et le 23 juillet, les Bélier, vous aurez peur de ne pas tout maîtriser et vous vous torturerez les méninges pour tout et rien. Besoin de profiter d’un peu de liberté, de jouer les cigales?

© Marilou Briner

Bélier

1er décan (du 21 au 31 mars)
D’ici au 19 juillet, vous ferez parfois office d’ouragan. Brûler votre énergie par les deux bouts, ça s’appelle être hyperactive et ça ne vous empêchera surtout pas d’être agressive (ni de faire du foin pour presque rien d’ailleurs). Ouf: entre le 23 juillet et le 11 août, le stress s’évanouit. Notre Bélier retrouvera de sa superbe et fera la meilleure des compagnies estivales. Partir devrait alors être un véritable plaisir et vacances rimeront généreusement avec bonne ambiance. Côté cœur: jusqu’au 15 juillet, il y aura du rapprochement dans l’air et nul ne sera censé résister à votre charme incendiaire. Attention: entre le 8 et le 20 août, vous prendrez tout beaucoup trop à cœur…

2e décan (du 1er au 10 avril)
Entre le 12 et le 31 juillet, ce sera addictif, compulsif et parfois agressif. Le mot «stop» ne sera pas dans votre dictionnaire estival. Pas question de faire la crêpe: notre Bélier sera une petite tornade (qui pourrait bien stresser facilement son environnement). Bref, désolée, mais vous risquez d’être parfois épuisante… C’est entre le 1er et le 16 août que l’été vous sourira vraiment. Dynamique mais chaleureuse, boute-en-train mais radieuse, vous serez au centre de tout et côté divertissements, ça devrait être excellent. Côté cœur: croquer l’amour à pleines dents, c’est le menu prévu d’ici au 14 juillet. Mais après le 18 août, vous voudrez ce qu’il vous refuse, vous lui en demanderez toujours plus ou vous lui mettrez la pression.

3e décan (du 11 au 20 avril)
Entre le 12 et le 23 juillet, vous aurez peur de ne pas tout maîtriser et vous vous torturerez les méninges pour tout et rien. Besoin de profiter d’un peu de liberté, de jouer les cigales? Ce sera entre le 27 juillet et le 5 août: pourvu que ce soit léger, fun et qu’on ne vous en demande pas trop! Après le 5 août, gare à ces planètes trouble-fête et à ce caractère volcanique! Vous pourriez bien traîner de sérieuses insatisfactions. Entre le 13 et le 22, vous aurez quand même l’occasion de faire tomber cette chape de plomb (au niveau divertissements, vous serez même particulièrement créative). Côté cœur: entre le 27 juillet et le 7 août, flirter sera votre péché mignon. Et votre désir de plaire sera comblé.

Taureau

1er décan (du 21 au 30 avril)
Les meilleures surprises de l’été vous attendent entre le 13 et le 23 juillet. Improvisez un déplacement par-ci, acceptez une invitation par-là, modifiez tout en dernière minute si vous trouvez mieux ailleurs! Entre le 24 juillet et le 11 août, ne faites pas tout le temps la pluie et le beau temps dans votre environnement: quand on oublie les nuances, il peut y avoir de drôles de conséquences. Après le 20, choisissez une destination «découverte», car les planètes en Vierge aiment vous faire visiter, apprendre, explorer. Le plaisir de vacances saines ne devrait pas vous échapper. Côté cœur: entre le 8 et le 20 août, pas mal d’étonnement et toujours cette petite touche so romantic. L’amour ne sera plus simple comme bonjour: il sera doux comme du velours…

2e décan (du 1er au 10 mai)
Besoin d’une ambiance «clan» dans un espace familier et rassurant? Ce sera jusqu’au 13 juillet comme entre le 23 et le 31. Vous vous sentirez très joliment entourée, totalement en confiance, et cela suffira à faire votre bonheur. Entre le 2 et le 15 août, qu’on ne vous vole pas la vedette et qu’on vous laisse jouer pleinement votre rôle, sinon ce ne sera pas drôle. Se ressourcer vraiment, c’est le pied: pour vous, ce sera après le 25 août. Mettez-vous en quête d’authenticité, privilégiez le bien-être, le bio, oxygénez-vous et détendez-vous. Côté cœur: c’est fou d’être aussi bien connectée (après le 18 août). Parfois, 1 + 1 = 1, et ça devient carrément divin. Vous pourrez jouer toutes les variantes du «amoureusement vôtre».

3e décan (du 11 au 21 mai)
Entre le 12 et le 23 juillet, le Soleil en Cancer vous rapprochera des vôtres. Vive les loisirs en tribu et les joyeuses tablées ! Pas de vraies vacances sans ma famille: ce sera votre mantra. On s’entend bien, on peut se mettre en mode cool: ce sera sympa et ressourçant à la fois. Entre le 13 et le 22 août, vous aurez bien l’intention de prendre la direction des opérations. De là à penser que tout le monde n’est là que pour votre bon plaisir… Côté cœur: votre période love n’arrivera qu’en fin d’été (après le 27 août), mais quoi de mieux que l’été indien pour traîner main dans la main?

Gémeaux

1er décan (du 21 au 30 mai)
Si quelqu’un doit mettre le feu d’ici au 19 juillet, ce sera vous. Avec Mars en Bélier à votre botte, vous aurez des fourmis dans les pieds. Ça vous permettra de vous attaquer à un projet courageux, une équipée bien physique. L’important sera de désirer avec passion et de vivre plus intensément. Entre le 23 juillet et le 11 août, il faudra dire «bon vent!» A vous de donner un vrai sens au concept de vacances. Hobbies à volonté, sympathies spontanées, compagnie fun exigée… Après le 22, vous aurez plus de mal à supporter les casse-pieds. Esprit critique à la hausse. Côté cœur: on s’amuse, la sensualité se réveille et vive la bagatelle sous le soleil (jusqu’au 15 juillet). Des désirs puissamment régénérateurs risquent de faire votre bonheur.

2e décan (du 31 mai au 9 juin)
Votre idée fixe de l’été? Vous dépenser. Etre toujours en mouvement, ça maintient en forme… Alors entre le 12 juillet et le 9 août, allez-y! Avec Mars en Bélier, on s’en donne à cœur joie et on choisit le mode fissa: ça boume et c’est plus que sympa des vacances pétillantes comme ça. Entre le 10 et le 18 août, Mercure en Lion vous garantira une parenthèse ludique, un break tout bonus. Pas de hic, alors en avant la musique! Attention: après le 25, notre Gémeaux perdra facilement le nord… Prérentrée déjà agaçante ou failles dans l’organisation? Côté cœur: la deuxième quinzaine de juillet vous rendra coquine, entreprenante et fan de galipettes. Ciel passionné et joueur, mais un peu trompeur. Il y aura donc un petit «mais» de temps en temps…

3e décan (du 10 au 21 juin)
Focus sur le mois d’août (dès le 6)! Un tempo dynamique, de l’énergie pour tout: vos désirs d’action pourraient bien être comblés par cette fusée de Mars en Bélier. Le best-of de l’été vous attend pourtant entre le 13 et le 23 (renfort des planètes en Lion oblige). Rien ne sera trop fou, alors prouvez-le-nous! Vous voilà en mode gentille organisatrice, reine de l’animation, addict au plaisir de vivre. Période ultra-récréative, florilège de divertissements: fuyez absolument tout ce qui vous paraîtra plan-plan! Côté cœur: cachotteries, stratagèmes amoureux ou double vie (entre le 27 juillet et le 8 août)… notre Gémeaux ne sera pas toujours réglo, mais la duplicité n’empêche pas de s’amuser.

© Marilou Briner

Cancer

1er décan (du 22 juin au 1er juillet)
Dès qu’on discute, ça se dispute et comme on parle trop cash, on va facilement au clash… C’est l’effet Mars en Bélier (d’ici au 19 juillet) et vous ne ferez pas trop la différence entre stresser et vous défouler. Ça risque de vous donner des petits airs d’agitatrice (surtout en famille). Entre le 8 et le 20 août, rebondissez et surtout gardez le sourire! Vos idées les plus originales auront l’effet attendu et les changements d’option auront tout bon. Après le 22, faites tout ce que vous n’avez pas eu le temps de faire avant: prendre davantage soin de votre corps, marcher, lire, bricoler, vous détendre vraiment comme vous l’entendez. Côté cœur, misez tout sur la période du 8 au 20 août: la romance peut surgir après une suite de hasards et de coïncidences. Comptez sur de l’étonnement à répétition!

2e décan (du 2 au 11 juillet)
Votre parenthèse de dolce vita est surtout prévue d’ici au 13 juillet. Laissez-vous simplement porter par ces planètes bien intentionnées et profitez-en à fond, car du 16 juillet au 9 août, Mars en Bélier vous énervera à gogo. Trop de motifs d’irritation ou de choses à gérer: votre degré de patience frôlera le néant… Sans compter qu’entre le 23 et le 31 juillet, le bal des tensions familiales sera ouvert. Après le 25 août, mettez-vous au vert et éloignez-vous des turbulences de la vie ordinaire. C’est sain, ça ne peut faire que du bien, et c’est exactement ce dont vous aurez besoin. Côté cœur: après le 18 août, laissez-le d’abord exister avant de revendiquer tout ce qu’il risque de ne pas avoir envie de vous donner.

3e décan (du 12 au 22 juillet)
On parie que l’été ne sera pas (cette année) votre saison préférée… Entre le 12 et le 23 juillet déjà, des incertitudes quant à l’issue d’une situation pourront vous rendre bien pessimiste. Des circonstances pas très claires agiteront vos bêtes noires. Après le 6 août, ça ira crescendo et vous aurez peut-être l’impression de porter les soucis du monde sur le dos. Quand Mars regarde Saturne et Pluton de travers, le ciel peut vous en faire voir des vertes et des pas mûres… De quoi vous faire dire «il y en a marre» plus d’une fois. Côté cœur: insatisfactions ou ras-le-bol peuvent s’installer durant cet été à couteaux tirés. Faire le dos rond sera sans doute la meilleure solution.

Lion

1er décan (du 23 juillet au 1er août)
Il y a comme un parfum de conquête dans ce mois de juillet (jusqu’au 19). Tracez droit devant, relevez quelques défis: avec ce tempérament de feu, on vous suivra avec grand plaisir. Ce sympathique virus de la bougeotte (infusé généreusement par Mars en Bélier) conviendra bien à votre force de vie légendaire et à votre aura de leader. Entre le 23 juillet et le 11 août, trop d’excitation et pas assez de nuances, quelques colères et explications péremptoires. Notre Lion ne se laissera pas faire et ça ne manquera pas d’électriser l’atmosphère. Côté cœur: vacances réussies = sexualité épanouie, et c’est l’association Mars en Bélier et Vénus en Gémeaux qui vous l’aura prédit (d’ici le 15 juillet). Une canicule sensuelle? Oui, oui!

2e décan (du 2 au 11 août)
Entre le 16 juillet et le 9 août, il vous faudra des vacances sportives ou pouvoir vous investir dans une activité physique. Avec Mars dans le signe du Bélier, tout pourvu que ça bouge. Focus sur les onze premiers jours d’août: vous aurez décidé de voir les choses en grand et de vous offrir du bon temps à plein temps. Pourquoi faire les choses à moitié alors que l’été passe si vite? Phase généreuse et expansive pour Lion bien dans sa peau et heureux de vivre. Le meilleur de l’arsenal du cœur est prévu entre le 12 et le 29 juillet. Prenez l’amour comme un sport ludique! On séduit, on s’éclate et on rit: c’est l’exacte interprétation de l’accord Vénus en Gémeaux – Mars en Bélier.

3e décan (du 12 au 23 août)
A partir du 6 août, vous tiendrez énergiquement la barre et il vous faudra du mouvement. En avant toute! Il va y avoir du sport… Pas question de vous ménager: vous aurez plutôt des fourmis dans les pieds. Les congés au soleil, ça vous dynamise. Hot spot entre le 13 et le 23 août: il faudra que vos vacances aient du style, du panache et que vous trouviez encore de quoi investir votre belle énergie. Vive les joies les plus stimulantes de l’été! Et si tout tourne autour de vous, ne vous étonnez pas trop. Côté cœur: entre le 27 juillet et le 8 août, Cupidon s’occupera de raviver votre capital séduction. Bref, un petit coup de pouce de Vénus en Gémeaux et ça repart.

© Marilou Briner

Vierge

1er décan (du 23 août au 1er septembre)
Même si les circonstances vous obligent à changer vos plans, vous trouverez plutôt marrant de ne rien faire comme avant, de voir vos vacances autrement (entre le 13 et le 24 juillet). Casser les habitudes, rejoindre de nouvelles latitudes, dire au revoir à la platitude: après le 20 août, vous ferez sans doute plutôt dans les déplacements culturels, la visite de nouveaux sites, de lieux et de paysages. Cette fin d’été vous rendra surtout curieuse, exploratrice. Côté cœur: d’ici au 15 juillet, vous ferez le choix de la frivolité, et tant pis pour ceux que ça dérange. Mais entre le 8 et le 20 août, vous retrouverez un cœur d’enfant, toujours prêt à s’émerveiller.

2e décan (du 2 au 11 septembre)
L’idée (jusqu’au 13 juillet, puis entre le 23 et le 31)? Vous faire du bien, tout simplement. mais jamais sans votre tribu (partir chez les parents, profiter des enfants). Se faire plaisir en faisant plaisir, buller avec sa petite tribu, les chouchouter parce que c’est rassurant de les savoir près de vous. Un environnement affectif, c’est parfois le kif, et les vacances casanières aident aussi à laisser l’anxiété loin derrière… Après le 25 août, soyez vigilante, car il y aura des rendez-vous manqués, des clés oubliées et du méli-mélo dans l’air. Côté cœur: entre le 12 et le 29 juillet, ce sera plein de malentendus et ça frôlera parfois la déconvenue… Rattrapez-vous après le 18 août: Vénus en Cancer est sincère, protectrice et si romantique.

3e décan (du 12 au 23 septembre)
Entre le 12 et le 23 juillet, baissez la cadence, profitez tranquillement de l’affection des vôtres, faites plus de choses avec vos enfants. C’est le message du Soleil en Cancer. L’option vacances en famille coulera de source, votre fibre maternelle (ou protectrice) s’épanchera… Entre le 31 juillet et le 6 août, déplacez-vous en groupe: priorité aux ambiances familiales, au rôle actif que vous pourrez jouer auprès des vôtres. Vive les rires des enfants et les grandes tablées qui respirent la gaieté. Côté cœur: entre le 27 juillet et le 8 août, vous prendrez quelquefois des allures d’étoile filante (je séduis qui je veux et si on veut me ferrer, sauve qui peut). Mais après le 18 août, une vague de tendresse opportune remettra l’émotion à la une.

© Marilou Briner

Balance

1er décan (du 23 septembre au 3 octobre)
D’ici au 19 juillet, évitez de rentrer en zone de turbulences (surtout si vous êtes en vacances). Quand Mars en Bélier joue avec vos nerfs, les gens sont forcément agaçants (surtout ceux que vous voyez trop souvent), le rythme est épuisant et au final, l’ambiance risque d’être chaud bouillant. Vous n’éviterez pas quelques embrouilles familiales. Il faudra attendre le 23 juillet pour espérer une ambiance plus chaleureuse. Et ça risque de durer jusqu’au 11 août, car avec les planètes dans le signe solaire du Lion, la force est en vous. Quelle aura, quelle présence! Notre Balance régnera sur son petit univers estival et va adorer ça. Côté cœur: d’ici au 15 juillet, prenez l’amour comme un jeu et vampez qui vous voudrez! Mais entre le 8 et le 20 août, vous vous sentirez beaucoup plus vulnérable.

2e décan (du 4 au 13 octobre)
Entre le 16 juillet et le 9 août, les esprits s’échaufferont facilement. Overdose de tout, envies fréquentes de tordre le cou, pas patiente du tout. Bref, avec Mars en Bélier dans les parages, vous en aurez rapidement plein le dos. Baissez le rythme et soyez plus cool! Entre le 2 et le 15 août, on choisit une meilleure compagnie et on se la joue plus belle la vie! S’il faut vous faire plaisir, rappelez-vous que quand on aime, on ne compte pas. Côté cœur: facilité de séduction et cote d’amour à la hausse entre le 12 et le 29 juillet. Mais après le 18 août, votre nature capricieuse s’en donnera à cœur joie. Un peu princesse, un peu diva.

3e décan (du 14 au 23 octobre)
Entre le 12 et le 23 juillet, votre état d’esprit ne sera pas vraiment propice à l’évasion que suggère la saison. Une Balance un peu désabusée. Prenez donc un bol d’insouciance entre le 27 juillet et le 6 août, parce que les vacances sont trop courtes pour les vivre tristes… Après le 6 août, un sentiment d’insécurité pourra dominer: ce désaccord Mars-Saturne-Pluton évoque les complications ou un gros coup de pression. On signale quand même qu’entre le 13 et le 21, vous pourrez briller par votre intelligence des situations et retrouver ainsi un brin de joie de vivre. Merci aux planètes en Lion! Côté cœur: entre le 27 juillet et le 8 août, votre sourire fera des ravages et ne pas vous en servir serait bien dommage.

Scorpion

1er décan (du 24 octobre au 2 novembre)
Entre le 13 et le 23 juillet, pas besoin de vous éparpiller. Les moments privilégiés, vous les trouverez auprès de ceux que vous aimez. Entre le 23 juillet et le 11 août, tout le monde voudra avoir raison et on se crêpera facilement le chignon. Evitez le «c’est comme ça et pas autrement!» et vous aurez déjà meilleure presse. Après le 22 août, laissez de côté tout ce qui pollue la vie pendant l’année, ressourcez-vous à volonté et respirez. Côté cœur: entre le 8 et le 20 août, vous n’aurez rien contre quelques petites pauses tendresse-réconfort (seuls tous les deux, dans le blanc des yeux). Comptez sur lui pour vous consoler et vous dorloter quand le reste du monde vous aura cassé les pieds.

2e décan (du 2 au 11 novembre)
La campagne, la montagne, la verdure… en famille, c’est encore mieux. On donne du temps à ceux qu’on aime, on joue au marmiton, on profite du grand air. Etat d’esprit affectif, sécurisant ou bohème, feeling réconfortant, bonheur d’être avec les enfants: c’est l’effet planètes en Cancer (d’ici au 13 juillet, entre le 23 et le 31 et après le 18 août) et notre Scorpion saura faire patte de velours et être adorable presque tous les jours. Attention: entre le 1​er et le 11 août, ne confondez pas «persuasion» et avoir toujours raison. Vos petits airs de dictateur ne feront plus le bonheur de tous. Côté cœur: après le 18 août, le romantique accord Vénus-Neptune devrait faire rimer estival avec sentimental, et la tendresse pourrait bien mener le bal.

3e décan (du 13 au 22 novembre)
Les planètes en Cancer s’invitent dans votre petit univers, et la famille y aura une place importante (ce sera entre le 12 et le 23 juillet puis entre le 31 juillet et le 6 août). Alors vive le côté cosy des vacances en mode traditionnel, et les moments privilégiés qu’on ne peut savourer qu’en petit comité. Et préparez-vous: entre le 13 et le 22 août, adieu la tranquillité! Vous aurez plus de mal avec les compromis et aurez tendance à tout vouloir régenter. Si tout le monde veut avoir raison, on arrive vite au désastre, prenez garde. Côté cœur: vous désirez une parenthèse romantique? Après le 18 août, ça pourrait être idyllique. Au diable le reste du monde, le cocooning à deux ne trouvera rien d’égal à vos yeux.

Sagittaire

1er décan (du 23 novembre au 2 décembre)
D’ici au 19 juillet, pas de temps à perdre, pas de statu quo! Vous choisirez plutôt l’option illico presto. Avec Mars en Bélier, l’action est comme un exutoire: sport plus que farniente, se dépenser plus que décompresser. Vous désirez du moins actif et du plus festif? C’est prévu entre le 22 juillet et le 11 août: les planètes en Lion seront au rendez-vous pour vous concocter des journées jubilatoires. On s’arrachera votre présence et vos divers talents. Mais après le 22, voilà notre Sagittaire en version tatillon ou pinailleur. Votre expression préférée de cette fin d’été? «Ça m’exaspère.» Côté cœur: d’ici au 15 juillet, le mode papillon vous procurera de délicieux frissons. On vous verra cachottière ascendant pas vraiment sincère, mais ça n’empêchera pas de joyeux ébats…

2e décan (du 3 au 12 décembre)
Du moment que vous avez un projet à lancer, une maison à retaper, un sport à pratiquer ou que vous pouvez choisir entre de multiples activités, la période du 16 juillet au 10 août sera pour vous un kif. Il est peut-être écrit vacances sur le calendrier scolaire, mais pour vous, il y a de l’action et de la détermination dans l’air. Vous voulez vous divertir plus que vous dépenser? Choisissez sans hésiter la semaine du 10 août! Mais après le 25 août, gare aux vices cachés: ne manquez pas de jugeote et ne vous fiez pas à vos premières impressions. Côté cœur: une tendance à faire vos petits coups en douce (entre le 12 et le 28 juillet)? La liberté exige apparemment sa part de discrétion… En revanche, soyez fière de vos appétits sensuels.

3e décan (du 13 au 22 décembre)
Le mois de juillet pourrait bien être un sas de décompression. Mais dès le 6 août, changement de cadence: vous déborderez d’énergie vitale et vous dépenser sera la première de vos satisfactions. Faire du sport, vous faire remarquer par tout ce que vous savez faire, briller dans les compétitions: voilà un Sagittaire en mode gagnant, ou à tout le moins leader. Entre le 13 et le 22 août, on dira qu’action et passion s’allieront pour marquer l’apothéose de votre été: à vous d’en profiter. Côté cœur: entre le 27 juillet et le 7 août, vous voudrez avoir l’embarras du choix. Oui, mais avec le choix vient l’embarras. Après le 7 août, vive la liberté d’expression des sens.

© Marilou Briner

Capricorne

1er décan (du 22 décembre au 1er janvier)
Ça vous énerve, ça vous excite et ce sera même quelquefois épique (d’ici au 19 juillet). Dieu que la famille peut parfois vous taper sur les nerfs! Les disputes arrivent tous azimuts parce que les comportements de certains vous irritent et que votre patience a ses limites… Après le 22 août, changez d’air, mettez-vous au vert et (presque) plus rien n’ira de travers! De quoi avez-vous besoin? Apparemment surtout de repos. Des moments simples, des échanges intéressants, des loisirs enrichissants, une belle hygiène de vie… Côté cœur: entre le 8 et le 20 août, vous serez la reine du chantage affectif. Et s’il faut bouder pour le faire céder, on vous trouvera très motivée.

2e décan (du 2 au 11 janvier)
Des vacances? Oui, mais si vous les prenez entre le 15 juillet et le 9 août, elles risquent d’être fatigantes. Soit vous courrez après le temps, soit vous vous surmènerez facilement, soit vous vous prendrez la tête avec les gens. Attention évidemment à ne pas en braquer certains: c’est votre cadence, pas la leur. Pour vous détendre, la fin août sera idéale (après le 24). Vous ne demanderez pas la lune mais votre tranquillité sera sacrée. Objectif: traquer le calme, vous aérer les méninges, retrouver un bon équilibre nerveux et physique. Côté cœur: après le 18 août et si votre moitié vous casse les pieds, il expérimentera vite votre version non édulcorée du verbe «bouder».

3e décan (du 12 au 20 janvier)
Pas vraiment folichon votre été 2020! Entre le 12 et le 23 juillet, et à défaut de plage, ce sera plutôt le vague à l’âme, et des difficultés à positiver. Après le 5 août, de petits événements déconcertants pourraient même pleuvoir. Vous devrez sans doute vous montrer d’une adaptabilité à toute épreuve. Et si quelque chose ne va pas, évitez de tout envenimer. Voilà un Capricorne plutôt agressif, qu’il ne faudra pas trop titiller… Le conseil à suivre? De la prudence en toute chose et ne jamais forcer la dose. Côté cœur, on retiendra surtout qu’un Capricorne tracassé n’a pas son pareil pour se montrer casse-pieds…

Verseau

1er décan (du 21 au 30 janvier)
D’ici au 19 juillet, vous aurez au moins une bonne raison de vous montrer entreprenante et de vous investir avec force et passion. Vous saurez crever des plafonds de dynamisme. Pas de slow life en prévision: pour vous, ce sera plutôt incisif, déterminé, sportif. Entre le 23 juillet et le 11 août, ce sera vous d’abord! Vos vacances sont peut-être sacrées, mais rappelez-vous quand même que vos désirs ne sont pas des ordres. Crises d’autorité à bannir. Côté cœur: d’ici au 15 juillet, on parlera de séduction au taquet et de prouesses sur l’oreiller. Un Verseau en version maîtresse gourmande, très habile pour amplifier les fantasmes de son homme.

2e décan (du 31 janvier au 9 février)
Voilà un Verseau dopé à l’énergie qui pourrait (entre le 16 juillet et le 9 août) être champion de varappe, gagner n’importe quelle compétition sportive et nous épater par sa façon de prendre efficacement les choses en main. Condition athlétique pour Verseau hyperactif. Une petite tendance despotique? C’est possible durant la première quinzaine d’août. Attention: ça pourrait bien faire baisser votre cote! Dans la vie en commun, il faut savoir composer plus que s’imposer… Côté cœur, pas question de rater votre cible (entre le 12 et le 29 juillet)! C’est bien vous qui mènerez la danse (amoureuse). Votre credo de la période? Pour vivre heureux, il faut aussi vivre enlacés.

3e décan (du 10 au 19 février)
Le mois de juillet ne devrait pas marquer vos annales estivales mais à partir du 6 août, vous serez dans les plots de départ. Mettez le turbo, cap sur un éventail d’activités! Ça bouge, c’est dynamique, vous ne risquez pas de vous ennuyer. Mais pensez que ce serait quand même bête d’en arriver à vous surmener en plein été. Attention: entre le 13 et le 22, votre version intendante ne sera pas toujours marrante. Continuez à donner l’impulsion mais ne faites pas pour autant la loi! Et si vous oubliez vos petites tendances excessives et/ou autoritaires, ça pourra le faire. Côté cœur: entre le 27 juillet et le 8 août, le plaisir de séduire sera votre petit délire et s’il faut capter l’attention, vous risquez de gagner une mention.

Poissons

© Marilou Briner

1er décan (du 19 au 28 février)
Entre le 13 et le 24 juillet comme entre le 8 et le 20 août, régalez-vous de ces imprévus sympathiques, de ces improvisations réussies, de ces retrouvailles émouvantes, de ce petit air de romance! Jolis coups de cœur, petits grains de fantaisie: si vous aimez les surprises, vous serez parfois enchantée. Les vacances en tribu sont forcément délicieuses quand les planètes en Cancer et Uranus se donnent la main. Après le 22 août et si vous ne pensez pas à tout, ça vous retombera sur le nez. Eh oui, la prérentrée ne se prépare pas à la va-vite et l’air du temps sera beaucoup moins magique. Côté cœur: d’ici au 15 juillet, ce sera plutôt l’amour en mode marivaudage; la période du 8 au 20 août serait en revanche idéale pour une tendre échappée belle.

2e décan (du 1er au 10 mars)
Rien d’inédit mais tout de cosy. C’est la tendance de votre été 2020 et ça tombe bien. Focus sur vos relations privilégiées: c’est bien auprès de vos proches que vous aurez l’occasion de vous attendrir ou de vous émerveiller. Ces planètes en Cancer (bien associées à Neptune) aiment les instants complices et vous soufflent le bon état d’esprit. La famille est parfois un refuge et ces pauses délicieuses en petit comité n’auront sur vous que d’heureux bienfaits. Attention: après le 25 août, ne vous laissez pas abuser et gardez les yeux en face des trous! Côté amour: entre le 12 et le 29 juillet, ne transformez pas votre histoire de cœur en poker menteur. Après le 18 août, entente rêvée, intimité délicieuse… Touchée en plein cœur? Oui… et plutôt deux fois qu’une.

3e décan (du 11 au 20 mars)
Entre le 12 et le 23 juillet, notre Poissons évoluera avec bienveillance auprès des siens. Quelques moments de grâce avec vos proches? Vous ne diriez pas non. Prendre plus de temps pour vous occuper de vos enfants (ou de vos parents): une évidence avec ce ciel-là. Entre le 28 juillet et le 7 août, vous aurez surtout besoin de papillonner, de zapper les responsabilités. Vous revendiquerez un peu d’insouciance et même si ça ressemble parfois à de l’inconséquence, ça rime quand même bien avec vacances… Côté cœur: entre le 28 juillet et le 7 août, votre version cœur d’artichaut s’exprimera à gogo. Mais après le 27 août, c’est le grand retour de la dame de cœur.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina