Femina Logo

good news

La Suisse dit «oui» au Mariage pour tous-tes!

La Suisse dit oui au mariage pour tous

L'objet garantit également l'accès à la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples lesbiens, ainsi que la naturalisation facilitée et une possibilité d’adoption conjointe.

© Getty Images

Ca y est, enfin! Les couples gays et lesbiens pourront désormais accéder au mariage civil, en Suisse. Ainsi en ont décidé les résultats de la votation du 26 septembre 2021, avec 64% «oui» (il s'agit d'un résultat provisoire, mais cette majorité est désormais impossible à renverser). L'objet leur garantit également l'accès à la procréation médicalement assistée, à une naturalisation facilitée et à une possibilité d’adoption conjointe d'un enfant. Ainsi, les épouses lesbiennes pourront avoir recours aux banques de sperme du pays, actuellement réservées aux couples mariés.

Les dons de sperme anonymes et d'ovules, comme la gestion pour autrui, restent toutefois interdits en Suisse pour tous les couples, qu'ils soient hétérosexuels ou homosexuels.

Dans les semaines qui précédaient la votation, le résultat s'esquissait déjà, sachant que les derniers sondages réalisés début septembre 2021 par 20 Minutes/Tamedia annonçaient un tiers de voix en faveur de la modification du code civil. Le 26 septembre, à 12h 35, une première projection réalisée par gfs.bern pour la SSR présageait 64% de «oui».

C'est désormais officiel, et la communauté LGBTQ peut pousser un soupir de soulagement: après des années d'attente de de bataille pour leurs droits, toutes et tous pourront enfin se dire «oui», au même titre que les couples hétérosexuels, et ne devront plus se contenter du partenariat enregistré.

«C'est une victoire historique, très claire et très nette, déclarait à l'antenne de la RTS Esther Mammarbachi, cheffe de la rubrique politique. La Suisse rejoint ainsi la plupart des pays d'Europe occidentale qui eux connaissent le mariage pour tous depuis de nombreuses années.»

Le peuple a parlé

Alors que le Parlement avait accepté, en décembre 2020, d'ouvrir le mariage civil aux couples homosexuels, un référendum lancé par une majorité de représentants UDF et UDC avait entravé le projet, le soumettant d'abord à l'avis du peuple.

Les principaux contre-arguments énoncés, dans les mois précédant la votation, concernaient justement l'accès à la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples lesbiens, et l'adoption conjointe. Autre point souvent énoncé: le fait que la loi entrerait en vigueur sans modifier la Constitution. L'UCD est le seul parti à s'être officiellement prononcé contre l'objet. Les défenseurs du Mariage pour tous-tes soulignent, en réponse, que cette modification du code civil permettra aux enfants de vivre entourés de deux parents aimants dès leur naissance, et qu'ils seront protégés en cas de décès de ces derniers.

Le second objet soumis au vote en ce 26 septembre 2021, soit l'initiative populaire des Jeunes socialistes intitulée «Autoriser l'imposition des salaires, rendre le capital plus équitable» a quant à elle été refusée.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Dans vos écouteurs

E67: Pourquoi sommes-nous si souvent fatigué-e-s?

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné