Femina Logo

Covid-19

Fêtes: Le «paradoxe de l’intimité» peut nous faire tomber le masque

Fetes de noel famille masques coronavirus paradoxe de lintimite

Plusieurs études montrent en effet qu'au contact d'une personne ne faisant pas partie du cercle social proche, un réflexe nous pousse à nous tenir un peu plus loin que nous le faisons avec des gens que nous connaissons bien.

© Getty Images

On se désinfecte les mains à tout va, on se calfeutre derrière son masque devant les inconnus… mais on a tendance à minimiser les risques, à baisser la garde lors des repas de famille, même lorsqu'on connaît pertinemment les conséquences potentielles. Pourquoi? Parce que notre cerveau est victime d'un phénomène nommé paradoxe de l’intimité.

Dans le quotidien britannique The Guardian, Stephen Reicher, professeur de psychologie à l’Université de St-Andrews, expliquait récemment que le sentiment d’appartenance à un groupe tend naturellement à diminuer le niveau de stress et la distance physique entre les individus. Avec des étrangers, en revanche, nous entretenons plus facilement une sorte de distance symbolique de sécurité. Tout cela sans vraiment nous en apercevoir.

Illusion psychique

Plusieurs études sur le sujet montrent en effet qu'au contact d'une personne ne faisant pas partie du cercle social proche, un réflexe nous pousse à nous tenir un peu plus loin que nous le faisons avec des gens que nous connaissons bien.

Ceux qui nous sont chers sont perçus comme moins menaçants et ça, le coronavirus risque malheureusement d’en profiter durant les Fêtes: difficile de concevoir que nos proches puissent incarner un danger au point d'avoir à se laver les mains, garder une certaine distance et porter en permanence un masque en leur présence. Un mécanisme psychologique fourbe à ne pas oublier ces prochains jours.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Nicolas vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Dans vos écouteurs

E67: Pourquoi sommes-nous si souvent fatigué-e-s?

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné