Femina Logo

La question

«Je fais ce cauchemar depuis plusieurs années. Il a quelques variantes, mais toujours deux éléments centraux: l’ascenseur et une forte angoisse. J’entre dans cet ascenseur en compagnie d’une autre personne, et j’appuie sur le bouton de l’étage souhaité. L’ascenseur ne monte pas comme prévu: il descend, parfois de façon vertigineuse, dans les sous-sols du bâtiment qui est soit celui d’un ancien lieu de travail, soit mon immeuble, soit celui de ma mère. Il s’arrête dans un endroit sombre. J’ai très peur et je ressens la présence du mal, d’esprits malveillants. Parfois je croise d’autres personnes, sans qu’elles jouent un rôle dans mon rêve, mais je suis la seule à ressentir ces mauvaises énergies… Pour finir, j’arrive à reprendre l’ascenseur et à remonter.» [Valérie, 44 ans]

La réponse

Bien que vous le viviez comme un cauchemar, le symbolisme de votre rêve a une connotation très positive. A plusieurs titres.

L’ascenseur est un symbole directement lié à l’esprit. Il monte et il descend, tout comme le fait – la plupart du temps à votre insu – votre conscience. Plus vous descendez, plus vous vous aventurez dans des situations liées aux émotions négatives et aux vieilles mémoires. A l’inverse, plus vous montez, plus vous vous allégez de la densité terrestre et accédez au monde subtil.

Ainsi, l’angoisse ressentie à la «descente» indique que vous visitez des souvenirs déstabilisants, souvenirs probablement enfouis profondément et qui ne vous apparaissent pas à l’état éveillé. Dans un même temps, ce retour en arrière peut posséder une fonction d’allégement. Vous vous plongez en rêve dans ce que vous refusez de faire émerger consciemment. Que ce soient des émotions liées à votre vécu professionnel ou à votre enfance, il y a en vous cette capacité à les «digérer» pendant votre sommeil…

Le fait que vous sentiez des énergies mauvaises que personne d’autre ne perçoit soutient cette idée. Probablement même qu’étant sensitive, vous absorbez facilement les énergies négatives des personnes qui vous entourent et avez besoin de les évacuer durant votre sommeil. Lequel fait bien son office puisque ensuite vous «remontez», autrement dit votre énergie revient, et vous accédez à nouveau au monde concret du présent.

Mon conseil: vous êtes très probablement une personne empathique, avec cette tendance à prendre sur vous les soucis ou les questionnements de vos proches, même sans le vouloir. Apprenez à distinguer vos propres émotions de celles des autres, et refusez d’exprimer ou de gérer celles qui ne vous appar tiennent pas et qui vous «tirent vers le bas»...

Un songe vous décontenance, vous interpelle ou vous angoisse? Envoyez-le, avec vos prénom, âge et téléphone, à notre spécialiste qui en livrera la clé.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina