Femina Logo

Mon régulier est parti deux semaines pour un trip planche à voile avec ses copains dans le sud de l’Espagne. Je l’avoue, pendant son absence, je n’ai pas vraiment été sage, succombant à la tentation en même temps qu’à la moiteur de la nuit. Mais après tout, tromper l’été, ça n’est pas vraiment tromper, non? [Pascale, 28 ans

Ce qu’en pense Jennifer…

Ah, ah, ah, ah, ah! Pascale, votre message me fait beaucoup rire! Avez-vous conscience que vous faites preuve d’un chouïa de mauvaise foi? Mais oui, je le reconnais, il est possible que la distance, l’ambiance, la musique, les mojitos et la chaleur de l’été vous aient fait basculer du côté obscur de la force sans que vous l’ayez vraiment cherché… Après tout, l’été est fait pour être chaud. Oui, encore, pour considérer qu’entre adultes consentants tout ce qui se passe à Vegas reste à Vegas et à Palavas… à Palavas. Oui, une dernière fois, pour supputer que c’est sans arrière-pensée que vous avez enduit votre corps bronzé d’Huile Prodigieuse Or. Avant d’enfiler cette petite robe légère, qui vous rend si jolie, pour rejoindre celui sur qui vous aviez des vues depuis quelques jours. Mais taratata, Pascale, à notre âge, on assume ses faux pas! En espérant, bien sûr, que vous auriez pris vos précautions avec ce(s?) coup(s) d’un soir… Vous êtes une grande fille et vous connaissez bien votre «régulier». Mettez-vous un moment à sa place. Comment réagiriez-vous, vous, si à son retour il vous apprenait qu’il ne s’était pas contenté de poser ses mains sur son wishbone? Alors… Trompée ou pas trompée?


A lire aussi:
Mieux vaut ne pas ajouter chéri(e) sur Facebook
Des vacances sans accroc: réussir son premier été en couple
Alerte! 6 nouveaux dangers menacent nos couples


Ce qu’en pense Nicolas…

Chère Pascale, votre questionnement m’en rappelle un autre. Celui qui agitait les médias dans les années 1990: si l’on met dans sa bouche le cigare d’un président américain en passant, par pur hasard, sous son bureau ovale, est-ce que lui trompe sa femme? Je répondrais par une autre interrogation: quand Bill riait en public avec Boris Eltsine qui ne suçait pas non plus que des glaçons, étaient-ils pour autant prêts à oublier les règles diplomatiques, et à finir nus dans un bania pour se caresser du bout de leurs branches de bouleau? Voyez-vous, entre deux amoureux, c’est un peu pareil. Même si l’été donne davantage envie de lâcher du lest et de s’amuser, les codes explicites – ou implicites – qui concernent un couple continuent de s’appliquer en coulisses. Certes, il fait chaud et les corps débraillés tourmentent encore plus. Oui, certaines danses peuvent repousser un peu plus loin les limites officielles du flirt. Mais gare: car si le one shot estival peut s’oublier aussi vite qu’une piqûre de moustique, une fièvre imprévue peut survenir l’hiver.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina