Femina Logo

La question

«Depuis juin 2015 et l’arrivée de notre fille, que nous avons eue grâce à une démarche de procréation médicalement assistée, je n’arrive plus à faire l’amour avec ma femme. J’aimerais retrouver l’envie et je ne sais pas comment m’y prendre.» [Jacques, 36 ans]

La réponse

Dans n’importe quel couple, l’arrivée d’un enfant est un facteur de déséquilibre sexuel. Fatigue, nouveaux rôles, conséquences physiques de l’accouchement: tout y contribue. Pour s’adapter à ces changements, une période de plusieurs mois est nécessaire. La bonne nouvelle, c’est que, si l’on prend le temps de se rencontrer autrement, cette crise peut être l’occasion d’un enrichissement érotique. Il arrive même que l’homme y découvre une sensualité qui lui était jusque-là inconnue.

Dans le cas d’une naissance médicalement assistée, en plus, les démarches médicales ont été longues et fastidieuses. Le plus souvent, elles sont intervenues après des essais naturels infructueux, qui ont pu induire des sentiments d’échec, de frustration, de peur. Et qui ont progressivement aseptisé la sexualité du couple. De moins en moins érotique, celle-ci est devenue un acte froid, calculé, chirurgical. Souvent accompagné d’appréhensions du type: «Est-ce que ça va marcher, cette fois?» Ajoutées aux tests, injections et autres gestes médicaux, ces craintes finissent d’inhiber tout désir.


A lire aussi:
Grossesse et libido, est-ce compatible?
Faire l’amour après le cancer

Problème d'éjaculation: comment agir?


Si ce type d’aide est requis, cela laisse à penser que l’un des deux pourrait présenter des problèmes de fertilité. Lesquels engendrent à leur tour de la culpabilité, des doutes quant à sa masculinité/féminité, voire l’idée de ne pas être à la hauteur. Autant de questionnements qui nuisent eux aussi au fonctionnement comme à l’envie d’union sexuelle.

Pour commencer: soyez patient, votre situation est en pleine évolution. Imaginez des façons de réintroduire du jeu dans votre intimité. Mettez de côté pour le moment ce que vous pensez devoir retrouver, pour vous donner à la découverte d’autres sexualités: nouvelles manières de séduire, d’approcher votre compagne… Et, si besoin, seul ou en couple, prenez contact avec un spécialiste pour trouver d’autres solutions.

Notre expert

Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina