Femina Logo

La question

Depuis que j’ai entendu mon copain plaisanter avec des amis à propos d’une star sur laquelle il fantasme, cela m’obsède et je me fais du mal. Je me compare à elle et mon image de lui a changé. [Nathalie, 22 ans.]

La réponse

Qui n’a jamais rêvé d’une rencontre avec son acteur/actrice de prédilection? Explorons à quels besoins peut répondre ce type de fantasme. Pour les hommes, êtres dont la sexualité est réputée visuelle (la nôtre peut l’être également, mais nous nous centrons souvent davantage sur le scénario, l’histoire, que sur l’esthétique du personnage), la réaction physique engendrée par le fantasme est rassurante: «Ouf, je fonctionne, je suis un (vrai) homme.» Et fantasmer sur une image – car ce n’est que du virtuel – de la perfection, mise en avant par Photoshop et glorifiée par les médias, une image qui se veut incarner la désirabilité même… c’est efficace!

Plaisanter à ce sujet avec d’autres jeunes hommes a aussi une fonction rassurante: «J’appartiens au groupe des (vrais) hommes.» Je schématise, vous l’aurez compris, mais chacun a besoin de clarifier son appartenance, et l’homme cherche parfois ainsi à renforcer son sentiment de masculinité.


A lire aussi:
Fantasme: je suis attirée par son meilleur ami
Baby-sitter: un fantasme tabou pour les hommes?
70% des femmes fantasment sur les bricoleurs


Le plus important est bien sûr de comprendre pourquoi vous réagissez de manière aussi douloureuse. Manque de confiance en vous, complexes, habitude de vous comparer négativement aux autres? Dites-vous bien que votre ami vous aime, vous, et il vous choisit chaque jour, avec vos qualités et vos défauts. C’est avec vous qu’il est heureux et s’épanouit sexuellement, avec vous qu’il a des rêves réalisables, des projets.

Vous dites que l’image que vous aviez de lui est ébranlée. Avez-vous l’impression de ne pas le reconnaître? Y a-t-il récemment eu d’autres facteurs de fragilisation? Vous sentez-vous insécure dans le couple? Vous posez-vous des questions quant à la sincérité de votre ami? Si votre réaction s’inscrit dans une période de questionnement, c’est là qu’il faut travailler. Sinon, à vous d’accueillir la réalité d’un homme dont les réactions génitales ne sont pas limitées à la relation, aux sentiments amoureux, mais peuvent être activées par un stimulus visuel simple. Ce jardin secret ne constituera une menace pour votre couple que s’il devient, pour vous, une obsession et un motif de litige. Courage!

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina