Femina Logo

La question

Mon compagnon a des amies femmes dont il est proche et parfois je me sens un peu jalouse. J’essaie de me rassurer, mais l’amitié homme-femme est-elle vraiment anodine? [Cécile, 30 ans]

La réponse

Anodine? Comme tout lien externe à votre couple, une amitié qu’entretient votre conjoint peut être vécue comme menaçante ou pas en fonction de plusieurs paramètres. Elle est souvent inoffensive, enrichissante et même véritablement bénéfique (le fait de disposer d’une perspective féminine hors couple peut aider votre homme à mieux vous comprendre).

De manière très générale, les amitiés «aèrent» une relation de couple, pour autant que celle-ci soit solide et que les besoins de l’un et de l’autre soient respectés.

Par exemple, vous préférez peut-être qu’il rencontre ses amies à midi plutôt que le soir, à une certaine fréquence maximale, ou qu’il garde certains domaines en dehors de ses confidences (p. ex votre sexualité de couple, ou d’autres thématiques qui appartiennent à la sphère intime). De fait, en tant que femmes, nous avons tendance à nous sentir plus menacées ou blessées par une trahison «émotionnelle» que sexuelle, et nous savons aussi que des confidences intimes peuvent faire glisser vers un dérapage.

Le fait d’énoncer vos besoins n’est pas un signe de méfiance ou de possessivité. Au contraire, la discussion peut aider à mettre à plat des situations avant que l’imaginaire ne s’emballe. Vous avez sans doute envie d’être rassurée sur le fait que c’est avec vous qu’il partage son intimité et ses projets, et qu’il valorise votre complicité.

En revanche, si vous n’arrivez pas, malgré les efforts de votre conjoint, à vous laisser rassurer, il s’agit d’identifier s’il y a des facteurs de fragilité dans votre couple. Ses sentiments envers vous sont-ils suffisamment clairs, son implication est-elle assez évidente pour que vous vous sentiez en sécurité émotionnelle? Et si la réponse est oui, la difficulté réside-t-elle en vous, au niveau d’un doute personnel quant à votre féminité, votre «valeur» en tant que conjointe ou autre?

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


A lire aussi:
Spécial sexe: notre sondage-enquête auprès des Romandes
Mon ami souffre de somnambulisme sexuel
Soyons «sex friends» et c’est tout: une bonne idée, ou pas?

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina