Femina Logo

La question

«Mon époux visionne des vidéos coquines depuis de nombreuses années. J’en souffre profondément au point de souhaiter le quitter. Pourtant il dit m’aimer. Que dois-je faire?» [Agnes, 46 ans]

La réponse

Trois points me semblent importants dans votre situation. En premier lieu, il s’agit de bien comprendre en quoi son comportement vous fait autant souffrir. De nombreuses personnes ressentent parfois une émotion douloureuse si intense qu’elles peinent à saisir les enjeux sous-jacents. Dans votre cas, quel type de blessure cela produit-il? Est-ce une question de tromperie, d’insécurité affective ou encore de valeurs? Lorsque vous aurez identifié ce qui se cache derrière cette profonde souffrance, il s’agira de savoir si vous disposez de stratégies pour y faire face. Activez vos ressources afin de calmer cette douleur et de réfléchir plus posément aux possibilités qui s’offrent à vous.

Deuxièmement, une discussion à deux paraît indiquée. En effet, une fois l’étape précédente accomplie, vous pourrez partager vos conclusions avec votre époux de manière à lui permettre de bien saisir les conséquences de ses actes. Grâce à cet échange, vous pourrez également mieux comprendre ce qu’il cherche et retire de ces moments solitaires. Votre mari vous a-t-il déjà expliqué ce que signifiaient ces comportements sexuels à ses yeux? Y a-t-il seulement déjà réfléchi? Peut-être serez-vous rassurée par ses explications.

Enfin, il vous faudra peser le pour et le contre. Une fois que vous aurez toutes les cartes en main, prenez le temps de vous demander si la souffrance éprouvée dans ces situations est telle qu’il vaudrait mieux quitter cet homme. En même temps, l’attachement et l’engagement construits dans ce couple sont-ils suffisamment forts pour accepter cette situation? Dans chaque relation, vous le savez, il est nécessaire de faire des compromis. Mais chacun doit trouver la limite au-delà de laquelle le respect de soi-même tombe et le couple devient malsain.

Notre expert

Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch


A lire aussi:
Quand alcool, drogues et libido se mêlent
Je manque de sensualité, comment y remédier?
Mon ami souffre de somnambulisme sexuel

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina