Femina Logo

La question

J’ai découvert que mon mari a (ou a eu) un homme dans sa vie. Il est vrai que notre vie sexuelle n’a jamais été épanouie et qu’il ne m’a pas touchée depuis quatre ans. Que puis-je espérer? Peut-il devenir exclusivement hétéro et se passer de relations homosexuelles? [Liliane, 46 ans]

La réponse

Nul ne peut répondre avec certitude à la question que vous vous posez, et peut-être même pas votre mari. Hétérosexuel, homosexuel, bisexuel... Si nous ne sommes pas maîtres de nos orientations, de nos attractions, nous pouvons choisir nos comportements. Ainsi, beaucoup de personnes bisexuelles peuvent renoncer à une partie de leur sexualité pour nourrir un lien affectif et sexuel exclusivement monogame. On pourrait même avancer que la majorité d’entre nous se situe, sur un continuum en termes d’orientation sexuelle, quelque part entre une homosexualité exclusive et une hétérosexualité exclusive, et que chacun s’accommode de choix de vie qui impliquent des renoncements. Pour beaucoup, cette limitation est acceptable, mais pour d’autres, elle signifie de la souffrance.

Il est possible que pour votre mari – mais seul lui peut le savoir – l’attraction sexuelle envers d’autres hommes soit trop forte pour qu’il puisse s’investir sereinement dans une sexualité uniquement hétérosexuelle. A contrario, peut-être qu’une sexualité hétérosexuelle pourrait le combler, à condition d’adapter les rôles et les gestes.

Dans votre situation, il convient d’entamer le dialogue sans juger (cela peut être difficile, car la découverte de cette tromperie est un coup de massue, peut-être encore plus compliqué à gérer du fait de sa nature homosexuelle), de contextualiser et de comprendre pourquoi vous n’entretenez plus de rapports depuis quatre ans.

Posez-vous aussi la question de ce que vous pouvez, et voulez, encore vivre ensemble en tant que conjoints ou peut-être parents. Il y a également un travail d’introspection important à faire, de votre côté, afin de déterminer ce que vous pouvez accepter ou pas, ce que cette situation touche en vous et si cette crise peut vous permettre d’amorcer un nouveau départ dans votre vie de femme.

Notre experte

Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC: laurence.dispaux@femina.ch


A lire aussi:
Relation extra-conjugale: faut-il sauter le pas ensemble?
Que font les Suisses sous la couette?
Ma femme a eu des relations avec d’autres hommes

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina