Femina Logo

sexo

Une sexualité plus directe n’est pas pour me déplaire

Femina 07 Sexualite directe
© Getty Images

La question

«Mon partenaire est trop doux au lit. J’ai besoin d’une sexualité plus directe pour prendre du plaisir. Lorsque je lui en parle, il se referme. Comment trouver mon plaisir sans le blesser?» [Hélène, 29 ans]

La réponse

Le style érotique est une affaire individuelle mise en scène dans la rencontre. Parfois ce jeu révèle un manque d’ajustement qui peut générer des difficultés, de la souffrance, voire un désert sexuel.

Vous évoquez la douceur de votre partenaire, douceur qui empêche apparemment l’accomplissement d’une sexualité «plus directe». Qu’entendez-vous par une sexualité directe? Dans la perspective d’une discussion à deux, il va s’agir pour vous de la définir le plus concrètement possible. Par exemple, exercez-vous à la décrire comme si vous deviez parler d’un film à une personne qui ne le voit pas, pour qu’elle s’en fasse une image fidèle. Une sexualité directe, fougueuse, bestiale peut non seulement se jouer sur le plan des comportements, mais aussi au niveau de vos ressentis. Que ressentez-vous lorsqu’un amant se comporte ainsi? Parfois les comportements du partenaire importent moins que le ressenti qu’ils procurent. Si c’est le cas, peut-être est-il possible pour vous de stimuler ce vécu autrement. Peut-être à l’aide d’un fantasme…


A lire aussi:
Endométriose: comment faire l’amour?
Désir féminin: notre enquête sur les rêves érotiques
Pratiquer la fellation n’est pas sans risque


Lorsque vous avez évoqué votre besoin, votre compagnon s’est refermé. Avez-vous compris ce qui l’a touché? Bon nombre d’hommes se sentent rabaissés dans leurs prouesses sexuelles si leurs partenaires se permettent de formuler une remarque ou simplement un souhait. Rassurez-le un peu, mais pas trop. Il est important qu’il comprenne bien votre désir et sache en même temps calmer ses ressentiments. Ou qu’il les mette à profit dans vos ébats.

Pour aller un pas plus loin, tâchez de saisir ce que signifie pour lui d’être «plus direct». Certains hommes ne s’autorisent pas à exprimer une forme d’agressivité, de crainte de blesser ou de souiller la femme. Expliquez-lui ce que vous procure ce type de sexe.

Et puis, rappelez-vous que vous pourriez aussi être l’instigatrice de cette forme d’érotisme. Si vous souhaitez y goûter, pourquoi ne pas aller chercher vous-même l’objet de vos désirs? Montrez-vous directe.

Notre expert

Cette semaine, envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue-psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina