Femina Logo

sexo

Vidéo: «Ma vulve, elle ressemble à quoi?»

Vidéo: «Ma vulve, elle ressemble à quoi?»
© iStock

«Je ne savais pas du tout ce que signifiait le mot ‘vulve’, j’ai dû regarder sur Google pour avoir une idée. J’avais 18 ans et on ne m’en avait jamais parlé», raconte l’une des jeunes femmes dans la vidéo publiée sur la chaîne d’Antastesia. La YouTubeuse a recueilli puis compilé des dizaines de témoignages évoquant le sexe féminin, ce grand mystère… Après 10 heures de montage (!), la Française a posté cette touchante production de près de 40 minutes.

«J’ai très longtemps pensé que je faisais pipi par le clitoris»

Les méconnaissances au sujet de cette zone pourtant centrale du corps féminin sont légion. Beaucoup avouent ne pas en avoir parlé avec leurs parents, ni lors des cours d’éducation sexuelle où l’accent était mis sur la prévention (maladies sexuellement transmissibles, grossesse) et non sur le plaisir ou l’acceptation de soi. «J’ai très longtemps pensé que je faisais pipi par le clitoris», confie l’une des filles. «A 25 ans, mes copines et moi ne faisions pas la différence entre l’urètre et le vagin», ajoute une autre.

C’est en regardant du porno que j’ai vu d’autres vulves pour la première fois, témoigne l’une des participantes. Ce qui est problématique, car dans ce milieu, toutes les vulves sont standardisées.

Enquête: et si on faisait la paix avec notre vagin?

Alors que le vagin et la pénétration sont plus ou moins bien expliqués, les particularités de la vulve, les zones érogènes et le plaisir féminin sont passées sous silence. Cet organe génital externe, recouvert de poils, constitué de grandes et de petites lèvres ainsi que d’un clitoris est nié. Une autre femme évoque les complexes qui l’ont ainsi longtemps habitée, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il n’existe pas qu’une seule norme, qu’un seul type de vulve.

Ou comment se réapproprier cette partie de son corps

Certaines parlent également des situations de gêne, liées notamment à l’hygiène et aux premiers rapports sexuels, d’autres pointent du doigt le développement de la chirurgie esthétique. «Mais toutes ont fait preuve de patience, d’auto-empathie et de courage pour évoluer à la rencontre d’elles-mêmes et se ré-approprier cette partie de leur corps», résume «Madmoizelle». Une vidéo touchante à partager absolument.

Le sexe féminin, nouvelle icône pop

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Avant la petite pause estivale du podcast, nous voulions vous remercier pour votre écoute et votre présence, toujours plus nombreuse! Dans cet épisode spécial, chacune d'entre nous interviewe l'autre quant à ses meilleurs souvenirs et anecdotes d'été... pour vous mettre dans l'ambiance des vacances.

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

S'il vous arrive d'angoisser à l'idée d'avoir contracté une maladie, avant de réaliser que vous vous êtes inquiétés pour rien, cet épisode est pour vous! Une psychologue nous parle de l'hypochondrie, de ses possibles causes, et nous propose des exercices destinés à l'enrayer, à raisonner notre cerveau inquiet et à interrompre les cycles de pensée anxieux. 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina