Femina Logo

tendances

8 questions mode à se poser en cette rentrée

Mode tendances Rentree ouverture

Tartans et tweeds moelleux à souhait déferlent sur la rentrée. Eloigné de l’esprit bûcheron ou chasseur, l’imprimé est bien plus fun et impertinent que naguère. On cède donc à cette douce folie, que ce soit sur un costume en all over ou en dépareillant deux motifs.

© Imaxtree

Peut-on se balader dans la rue avec son truc en plumes?

Associées à la fête et au glamour, les plumes sont à la mode ce que les diamants sont à la joaillerie: incontournables. Précieuses, elles se posent avec légèreté et sensualité sur des manteaux boule aperçus chez Valentino et Saint Laurent. Bien sûr, on n’oubliera pas le boa, accessoire culte des nuits de folie. Toutefois, ira-t-on jusqu’à endosser sérieusement la plume si on ne joue pas dans un épisode de «Sex and the City»? Dans un contexte nocturne, sans doute; par jour de pluie, sûrement pas.

© Imaxtree

Est-il vraiment crédible de s’habiller en mode montagne au bureau?

A chaque fois que les premiers frimas nous chatouillent les narines, nous saisissons cette bonne excuse pour ressortir bottes fourrées et pull tricoté main. Sûr, c’est facile à porter et douillet, mais est-ce bien professionnel? Eh bien oui, mais à condition d’upgrader l’ensemble, d’autant que l’inspiration phare de la saison est le dernier défilé Chanel signé Karl Lagerfeld. Comme un hommage, on s’appropriera ce thème avec panache. Les tweeds raffinés scintillants de sequins, les frous-frous légers et les mailles travaillées côtoieront ainsi les longs manteaux et les pantalons fluides au tombé affirmé. Le tout est bien sûr saupoudré de bijoux clinquants et d’un peu de magie.

© Imaxtree

Le cuir, le nouveau denim?

Cette seconde peau fait son show sur les catwalks hivernaux. Sans tomber dans les clichés SM ou gothiques, le cuir a cette façon bien à lui de ramener le vêtement à l’essentiel. C’est le cas chez Valentino: les coupes amples y sont traitées en toute simplicité et subliment ainsi la matière. Approche similaire chez Hermès, si ce n’est que cette fois la peau est taillée près du corps pour une allure plus sophistiquée. Chez Charlier, les eighties règnent via une teinte écarlate et un cuir qui se fait plus brillant. S’il ne fallait choisir qu’une pièce, optez pour la classique petite robe ou, plus original, la combinaison. C’est oui aussi au blouson d’aviateur oversize, bien placé dans la course.

© Imaxtree

Le tailleur est-il le maître du jeu?

A chaque rentrée, on nous rabâche que le tailleur-pantalon est le basique de la working-girl qui se respecte. Changement d’approche. Ce classique, toujours aussi efficace dans son genre, ose désormais un caractère plus pointu et moins sage. Si le gris a encore de beaux jours devant lui, les couleurs primaires lui emboîtent le pas avec éclat. Toutefois, les détails, comme une ceinture fantaisie ou une veste asymétrique – et bien sûr ce qu’on portera dessous – feront toute la différence. Ajoutez-y une touche de sexy et le tour est joué, vous pouvez vous pavaner.

© Imaxtree

Cape ou pas cape?

La réponse est assez évidente, cape bien sûr! Pourquoi dirait-on non à ce vêtement aux superpouvoirs stylistiques qui fera de vous une superhéroïne? La chose étant entendue, le plus compliqué est maintenant de choisir son style. Dans une aura romantique, Loewe se démarque par une cape blanche en tricot joliment nouée et subtilement portée avec un haut en dentelle et un pantalon noir. Cette version se distingue radicalement de celle proposée par Celine, qui met à l’honneur la coquette bourgeoise habillée d’une cape en cachemire camel associée à un col roulé, un jean et des cuissardes. Zorro n’a qu’à bien se tenir.

© Imaxtree

Pourra-t-on un jour en finir avec les animaux?

Alors que la consommation de viande est toujours plus décriée et la sauvegarde des espèces plus engagée, on constate avec curiosité que les imprimés animaux, à commencer par le manteau léopard, sont omniprésents dans les collections. Aurait-on gardé un instinct primitif nous poussant à nous vêtir des bêtes qu’on vient de chasser? Qu’importe, après tout, tant que les peaux sont synthétiques, on endosse avec joie cet imprimé graphique, intemporel et audacieux. Paco Rabanne, Marc Jacobs, Alexander Wang ou Antonio Marras l’ont bien compris et arrivent à glisser leur patte dans ce matériau mille fois revisité. Donc non, on n’en a pas fini…

© Imaxtree

Doit-on se tenir à carreaux?

Tartans et tweeds moelleux à souhait déferlent sur la rentrée. Eloigné de l’esprit bûcheron ou chasseur, l’imprimé est bien plus fun et impertinent que naguère. On cède donc à cette douce folie, que ce soit sur un costume en all over ou en dépareillant deux motifs. Il est aussi de bon ton d’ajouter des carreaux – travaillés façon teddy girl chez Dior – au pied-de-poule noir et blanc. Par ailleurs, se style se fait tantôt rétro tantôt androgyne chez Gucci ou Dolce & Gabbana. Il y a donc motif à s’amuser et on en profite.

© Imaxtree

Le grunge prend-il la relève du sportswear?

Les nineties nous ont déjà légué la mode sportive et les voici encore dans l’actu avec le retour du grunge sur les podiums. Même si la vague sportswear n’est pas morte, elle s’estompe et laisse place à plus de sophistication. Après les cropped top, les joggings et les baskets compensées, l’énergie grunge connaît un nouveau retour de flamme. Chez Versace, c’est plus une histoire de détails, un pull aux finitions effilochées et aux rapiècements qui s’entiche d’une jupe midi fendue en skaï noir. Autre influence version mix & match chez R13 où un manteau à carreaux, un t-shirt à blason, une jupe à fleurs et des godillots se marient pour le meilleur et pour le pire. Faites votre choix, les deux influences sont possibles.

© Imaxtree

Bruna vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.